Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

56 - 2002, DVLR 74 - Subvention d'équipement à la Résidence urbaine de France (13e) pour la réalisation de travaux d'aménagement intérieur relatif à l'installation de l'équipe emploi-insertion dans le 19e arrondissement. - Montant : 22.867 euros

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2002


M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous passons maintenant à l'examen du projet de délibération DVLR 74 relatif à l'attribution d'une subvention d'équipement à la Résidence urbaine de France.
Je donne la parole à M. VUILERMOZ.
M. Jean VUILLERMOZ. - Comme conseiller du 19e arrondissement et comme président de la mission locale du 19e et 20e, je me félicite de la qualité de cette opération réalisée par les "3F". Elle va permettre à la fois l'installation de l'équipe emploi-insertion du 19e arrondissement dans des locaux où elle pourra pleinement déployer ses missions, et aussi la réalisation d'une pépinière associative pour les associations du quartier Curial-Cambrai.
Dans ce quartier difficile, classé en "politique de la ville", et partie intégrante du grand projet de renouvellement urbain, c'est un "plus" pour celles et ceux qui sont à la recherche d'un emploi, surtout pour ceux qui ne fréquentent pas l'A.N.P.E. et les structures d'insertion.
C'est un "plus" aussi pour les associations, pour les habitants, pour tous ceux qui s'investissent afin de contribuer à maintenir du lien social dans ce quartier.
C'est, je crois, ce genre d'expérience qu'il faudrait multiplier : inciter les associations à partager des locaux et à travailler en partenariat avec les bailleurs pour mettre des locaux à disposition de la vie associative.
C'est une question à laquelle nous sommes confrontés dans beaucoup de quartiers et il me semble important de pouvoir s'appuyer sur de telles expériences pour avancer.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci. Monsieur LHOSTIS, vous avez la parole pour répondre.
M. Alain LHOSTIS, adjoint, au lieu et place de Mme Martine DULARCH, adjointe, au nom de la 5e Commission. - Je réponds pour Mme DURLACH qui ne peut malheureusement pas être là ce matin. Elle m'a laissé son intervention qu'elle n'a pu prononcer hier soir.
Elle souligne que cette opération dans 19e arrondissement a un caractère exemplaire. Il s'agit d'un partenariat avec la société "3F" de logement social, qui a acquis un bâtiment de 450 mètres carrés et qui le met à disposition des associations, une partie pour "Projets 19", l'association qui porte l'équipe emploi-insertion du 19e, et une partie pour une pépinière associative pour plusieurs associations du quartier.
La mairie d'arrondissement, son Maire, Roger MADEC et Françoise THEBAUT se sont impliqués personnellement dans cette affaire. La Ville de Paris, avec la politique de la ville et la Mission-Ville de la Préfecture, tous ces intervenants ont décidé de contribuer aux travaux d'aménagement dans ces locaux sur les crédits "politique de la ville", crédits qui sont maintenant dorénavant inscrits à notre budget.
Martine DURLACH tient à souligner la qualité du partenariat avec les "3F" et leur disponibilité. Une convention annexe au contrat de ville sera signée avec les bailleurs sociaux entre la Ville et l'Etat, qui se propose de généraliser ce partenariat sur une série d'objectifs notamment sur cette question des locaux dont on connaît l'acuité à Paris. Cela a déjà été évoqué par Marie-Pierre de LA GONTRIE tout à l'heure.
Mme DURLACH a rencontré la Préfète de Paris, Mme HOREL, avec l'ensemble des associations qui agissent dans les quartiers "politique de la ville" et cette question est venue effectivement avec force.
Cette expérience très positive du 19e peut aussi se comparer à une autre expérience qui existe avec l'O.P.A.C. dans le 18e arrondissement, à Camille Flammarion.
Donc Mme DURLACH propose de poursuivre en liaison avec l'O.P.A.C. et les autres bailleurs sociaux un travail pour dégager les pieds d'immeubles et les mettre, dans la mesure du possible, à la disposition d'associations sous forme de locaux partagés.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci. Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DVLR 74.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2002, DVLR 74).