Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2001
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

30 - 2001, DAC 84 - Subvention à l'association "Ateliers de Ménilmontant" (11e). - Montant : 20.000 F

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2001


M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous passons au projet de délibération DAC 84 relatif à l'attribution d'une subvention à l'association "Ateliers de Ménilmontant".
J'ai un orateur inscrit et un amendement qui devrait être présenté par M. BLOCHE.
La parole est à M. RIOU.
M. Alain RIOU. - Monsieur le Maire, mes chers collègues, je voulais d'abord féliciter l'équipe municipale d'avoir mis aux voix cette subvention, mais surtout féliciter le groupe socialiste d'avoir souhaité qu'une augmentation intervienne en faveur des Ateliers de Ménilmontant.
En effet je me souviens que lors de la mandature précédente le groupe communiste avait présenté un amendement qui consistait à augmenter de manière à peu près identique l'un des ateliers, je ne sais plus si c'était Belleville, Ménilmontant ou Père-Lachaise.
En tout cas, pour répondre à M. ARAJOL, il se trouve que M. TIBÉRI n'avait pas fait droit à cet amendement qui consistait à augmenter, sensiblement certes mais sur le plan financier ce n'était pas extraordinaire, la subvention à ces ateliers.
Je pense que c'est une très bonne chose effectivement que ces ateliers d'artistes qui sont souvent plusieurs centaines, qui organisent chaque année mais pas simplement, des ateliers portes ouvertes, puissent être aidés à une hauteur plus importante que les 15.000, 20.000 ou 30.000 F même si les Ateliers de la Bastille, eux, sont très avantagés par rapport aux Ateliers de Belleville, de Ménilmontant ou du Père-Lachaise.
Après m'être réjoui, je voudrais faire une réserve en disant qu'il serait souhaitable que sur ce terrain, c'est-à-dire les ateliers d'artistes qui, dans Paris, s'organisent pour faire des journées portes ouvertes et pour permettre à la profession de s'exprimer, de travailler, d'avoir des actions culturelles intéressantes, il serait bon de mettre à plat les choses pour voir comment on pourrait les aider.
20.000 ou 40.000 F d'une certaine manière ce n'est pas significatif, c'est intéressant mais pas significatif.
J'ai ajouté que les Ateliers de la Bastille avaient touché des sommes beaucoup plus importantes. Je crois qu'il faudrait de ce point de vue avoir une réflexion plus approfondie. En tout cas puisque l'augmentation intervient cette fois-ci, eh bien nous la prenons telle qu'elle vient.
Je vous remercie, Monsieur le Maire.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Je vais donner la parole à M. BLOCHE pour la présentation de l'amendement.
M. Patrick BLOCHE. - Merci, Monsieur le Maire.
J'ai souhaité formaliser en cohérence avec nombre de mes interventions durant la précédente mandature, une démarche déjà ancienne par le dépôt d'un amendement sous le regard et avec l'accord de l'adjoint au Maire chargé de la Culture bien naturellement.
Durant 6 ans, M. Alain RIOU l'évoquait, nous avons été amenés plusieurs fois, soit en 4e Commission soit en séance, à regretter que les associations d'artistes plasticiens ne bénéficient pas du soutien qu'elles pourraient attendre très légitimement de la Ville. Ces associations d'artistes plasticiens particulièrement représentatives participent très activement à des actions de diffusion et donc quelque part de démocratisation culturelle, au plus près du terrain et dans la réalité de nos quartiers.
Je salue toujours les artistes plasticiens comme étant, parmi les artistes, ceux qui sans doute s'inscrivent le plus étroitement dans la réalité du tissu social.
De fait, la somme globalement octroyée par la Ville à ces associations d'artistes, notamment pour l'organisation de leurs journées portes ouvertes, est insuffisante.
Je signale par la même occasion que ces associations ont été amenées souvent à diversifier leurs initiatives, je pense notamment au "Génie de la Bastille", en organisant un certain nombre d'opérations extrêmement intéressantes d'échanges interactifs de dimension internationale. Je corrige d'ailleurs légèrement notre collègue M. Alain RIOU sur le fait que le "Génie de la Bastille" n'est pas particulièrement favorisé ; cette association a bénéficié l'année dernière d'une subvention exceptionnelle pour une opération de dimension internationale.
Je ne sais pas s'il faut faire une remise à plat. Je ne suis pas adepte du "faisons table rase et reconstruisons tout". Partons de la réalité telle qu'elle est, de la réalité budgétaire telle qu'elle se présente. Or, la réalité budgétaire pour les Ateliers de Ménilmontant consistait en ce que l'association reçoive depuis plusieurs années une subvention de 20.000 F et qu'elle soit "demandeuse" et de façon très justifiée d'une subvention de 40.000 F.
C'est la raison pour laquelle j'ai souhaité relayer cette demande en proposant un amendement. Je l'ai fait dans un contexte politique évidemment totalement différent qui fait qu'enfin, j'ai en face de moi un adjoint à la Culture qui a su répondre favorablement à cette demande...
(Protestations sur les bancs des groupes "Rassemblement pour la République", "Union pour la démocratie française", "Démocratie libérale et indépendants" et "Ensemble pour Paris").
... ce n'est pas pour porter un regard critique sur celle qui a précédé M. Christophe GIRARD à ce poste mais je regrette que mes demandes répétées d'augmentation se soient soldées par des rééquilibrages souvent contestables dans une somme qui globalement sous la durée d'une mandature a quand même peu changé. Je constate que l'adjoint à la Culture, et je tenais à le remercier et à saluer cette action aussi spontanée, a soutenu cet amendement qui a donc reçu l'appui de l'exécutif municipal.
Merci à M. Christophe GIRARD, merci à l'exécutif municipal pour l'adoption de cet amendement qui permettra à cette association d'entreprendre des projets plus nombreux.
(Applaudissements sur les bancs des groupes socialiste et radical de gauche, communiste, du Mouvement des citoyens et "Les Verts").
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Christophe GIRARD veut-il intervenir ?
M. Christophe GIRARD, adjoint, au nom de la 4e Commission. - Je peux simplement remercier la Commission Culture qui a en effet, à une large majorité, je dois dire d'ailleurs avec la complicité dans le débat de Mme Hélène MACÉ de LÉPINAY, tout à fait accepté que l'on progresse dans ce sens. Chacun y a mis quelques réserves d'usage et de débat mais je dois dire que cela s'est passé dans la très bonne humeur.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous sommes heureux de l'apprendre.
Je mets aux voix, à main levée, la proposition d'amendement n° 2 déposée par M. BLOCHE, relative à l'attribution d'une subvention à l'association "Ateliers de Ménilmontant".
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
La proposition d'amendement n° 2 est adoptée.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 84 amendé.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2001, DAC 84).