Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2001
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

90 - QOC 2001-148 Question de Mme Claire de CLERMONT-TONNERRE et des membres du groupe "Démocratie libérale et indépendants" à M. le Maire de Paris sur la mise en sécurité des portillons des jardins clos

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2001


Libellé de la question :
"Le 29 avril dernier, un enfant de 4 ans a été victime d'un accident sur l'un des portillons d'accès à l'aire de jeux située sur une partie de la pelouse, avenue de Breteuil (15e).
Dans un souci de sécurité, la Direction des Parcs, Jardins et Espaces Verts a fait procéder, d'une part, au retrait provisoire d'un certain nombre de portillons anciens permettant l'accès aux aires de jeux situées dans les jardins clos et, d'autre part, à la neutralisation des portillons d'accès aux aires de jeux situées dans des jardins non clos, ce qui est actuellement le cas avenue de Breteuil.
Ces dispositions ne peuvent avoir qu'un caractère provisoire, étant donné qu'elles génèrent, dans le premier cas, des difficultés de surveillance des enfants, dans le 2e cas, des difficultés d'accès aux aires de jeux, contraignant les usagers à enjamber les grillettes.
Or, dans la mesure où il semblerait que les accidents, ou pincements de doigts qui se produisent avec certains portillons d'accès, soient liés au vieillissement d'une partie de ces ouvrages, Mme Claire de CLERMONT-TONNERRE et les membres du groupe "Démocratie libérale et indépendants" demandent à M. le Maire de Paris :
1°) quelles dispositions pourraient être prises pour éviter que de tels accidents ne se multiplient ;
2°) si le montant des crédits inscrits pour ce type de travaux est suffisant pour que l'ensemble des portillons des jardins parisiens fassent l'objet d'une vérification et soient équipés de butées de protection efficaces ou remplacés lorsque leur état le nécessite."
Réponse (M. Yves CONTASSOT, adjoint) :
"Les portillons "anti-chiens" dont sont équipés tous les squares parisiens clôturés, ainsi que les aires de jeu, sont conformes aux règles de sécurité actuelles. Cependant, ces matériels sont soumis à de très fortes contraintes du fait de leur utilisation intensive, mais aussi du mauvais usage qui en est souvent fait ( balancelle pour les enfants) et d'actes de vandalisme très fréquents.
De tels problèmes étant apparus ces derniers temps sur les espaces verts de l'avenue de Breteuil, les services des Parcs et Jardins, dans un souci de sécurité, ont procédé au retrait provisoire ou à la neutralisation des portillons existants. En outre, des consignes de vigilance ont été rappelées à tous les agents de terrain.
Par ailleurs, un crédit de 500.000 F a été voté au dernier budget d'investissement, permettant de procéder à la vérification de tous les portillons présents dans les espaces verts parisiens et à leur remplacement chaque fois que nécessaire. Les matériels défectueux seront remplacés par un nouveau modèle plus performant, équipé entre autres d'un frein hydraulique, qui devrait permettre de réduire les nuisances sonores et d'améliorer la sécurité des usagers.
Enfin, un tout nouveau modèle de portillon, facilitant l'accès aux personnes handicapées, est en cours de fabrication. Des prototypes seront prochainement testés dans quelques espaces verts."