Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2001
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

81 - QOC 2001-189 Question de M. Laurent DOMINATI à M. le Préfet de police à propos de l'interdiction de circulation et de stationnement des cars de tourisme à l'Ile-Saint-Louis durant l'été

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2001


Libellé de la question :
"M. Laurent DOMINATI demande à M. le Préfet de police si l'interdiction de la circulation et du stationnement des cars de tourisme durant l'été, sur l'Ile Saint-Louis, sera reconduite et quelle réglementation il compte appliquer sur les cars de tourisme pour l'année à venir."
Réponse (M. LE REPRÉSENTANT DU PRÉFET DE POLICE) :
"Depuis 1996, l'accès des autocars de tourisme est interdit sur les îles de la Cité et Saint-Louis en période estivale ainsi qu'en cas de déclenchement de la procédure d'information et d'alerte du public de lutte contre les pics de pollution atmosphérique, la dépose et la reprise des passagers devant s'effectuer sur les quais de Montebello et de la Tournelle, conformément aux dispositions de l'arrêté préfectoral n° 96-11018 du 2 juillet 1996.
Cependant, l'exécution, au cours de l'année 2000, de travaux sur les quais de la rive gauche, consistant à supprimer une file de circulation, ne permet plus d'assurer le stationnement temporaire des autocars de tourisme sur les sites en question.
Aussi, à la demande du Maire de Paris, la circulation des autocars dans ces îles a été maintenue durant l'été 2000, et une étude visant à trouver une solution de substitution a été demandée à la direction de la voirie et des déplacements pour l'année 2001.
A l'heure actuelle, aucune solution alternative n'ayant à ce jour été trouvée afin d'éviter la circulation des autocars de tourisme sur les îles, je serai sans doute amené à reconduire pour la prochaine période estivale les dispositions qui avaient été mises en ?uvre à titre provisoire lors de l'été précédent.
Dès que des solutions de substitution qui devraient s'inscrire dans le cadre d'une réforme plus générale de la circulation et du stationnement des autocars de tourisme dans la capitale auront été dégagées, mes services ne manqueront pas de se rapprocher de la Mairie de Paris afin de les mettre en oeuvre.
Dans l'immédiat, concernant le stationnement de ces mêmes autocars, des instructions ont été données aux services de police locaux afin que toutes les infractions aux règles du stationnement qui seraient constatées sur ces secteurs soient systématiquement sanctionnées.
A titre d'information, l'action déjà engagée par ces mêmes services recourt à l'utilisation des moyens disponibles : immobilisation par sabot de Denver, procès-verbaux de consignation d'amendes et de contravention. Cette action vient de permettre de relever 20 procès-verbaux au cours des dernières semaines."