Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

86 - 2003, JS 210 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer des marchés article 30 en vue de l'encadrement des ateliers bleus sportifs de l'année 2003-2004

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2003


M. Yves CONTASSOT, adjoint, président. - Nous passons au projet de délibération JS 210 autorisant M. le Maire de Paris à signer des marchés article 30 en vue de l'encadrement des ateliers bleus sportifs de l'année 2003-2004.
Je donne donc la parole à Mme MACÉ de LÉPINAY.
Mme Hélène MACÉ de LÉPINAY. - Merci, Monsieur le Maire.
Je m'exprime au nom de Mme DREYFUSS.
Le projet de délibération JS 210 sur les ateliers bleus sportifs est inquiétante quant à la politique municipale engagée par l'Exécutif parisien.
En effet, l'exposé des motifs ne fait apparaître qu'une seule tranche horaire de 16 heures 30 à 18 heures. Or, dans certaines écoles, les ateliers bleus fonctionnent à chaque interclasse de midi en application du projet d'école 1994, toujours renouvelé depuis en raison de leurs bons résultats.
Pourquoi vouloir alors casser quelque chose qui fonctionne bien ? Mme DREYFUSS a soulevé ces inquiétudes mercredi dernier en Commission, mais aucune précision ne lui a été donnée. Depuis, certains directeurs et directrices d'école lui ont appris que la décision de supprimer ces ateliers de midi avait été prise pour des raisons financières et cela dès la rentrée prochaine.
Bravo pour la transparence et l'avancée du périscolaire ! Vous communiquez sur la nouvelle rentrée avec plus de périscolaire, un investissement financier sans précédent et, en douce, vous supprimez les ateliers bleus sportifs.
Nous osons espérer qu'une telle décision ne sera pas prise, ceci dans l'intérêt des élèves qui, si vous persistiez, ne pourraient plus pratiquer de sport à midi.
Merci, Monsieur le Maire, de nous rassurer.
M. Yves CONTASSOT, adjoint, président. - Pour vous rassurer, Monsieur CHERKI.
M. Pascal CHERKI, adjoint, au nom de la 7e Commission. - Je vais le faire rapidement.
L'objet du projet de délibération était surtout de traduire la politique très intelligente menée par mon collègue, Eric FERRAND, notamment sur l'harmonisation des tarifs. L'objet était d'harmoniser ces tarifs par rapport aux fameux ateliers bleus.
A partir de cela, il y a eu des rumeurs et des inquiétudes émises sur une éventuelle suppression des ateliers bleus.
Je tiens à le dire tout à fait fermement afin de vous rassurer. Le périmètre des ateliers bleus sera non seulement maintenu pour 2003-2004, mais conforté. Au-delà du nombre, il y a un travail mené avec Eric FERRAND sur la qualité des activités. Il ne suffit pas d'avoir des activités entre 16 et 18 heures ou à l'intercours, mais il faut qu'elles soient de qualité.
Nous pouvons avoir parfois un dialogue vif avec certaines directrices et certains directeur d'école sur la nature et le contenu des conventions. La vivacité du dialogue est parfois mal traduite par certains qui pensent que quand on veut rediscuter du contenu d'ateliers bleus, c'est une suppression, mais le nombre et la qualité seront maintenus et il y aura des ateliers bleus aux interclasses.
M. Yves CONTASSOT, adjoint, président. - Merci de rassurer tout un chacun et chacune et tordre le cou aux fausses rumeurs.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération JS 210.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2003, JS 210).