Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

94 - 2003, SGRI 23 - Subvention à l'association "Médecins du Monde" (18e) pour son projet intitulé "Amélioration de l'efficacité et de la qualité de la prise en charge chirurgicale dans la Bande de Gaza". - Montant : 50.000 euros

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2003


M. Yves CONTASSOT, adjoint, président. - Nous revenons momentanément au projet de délibération SGRI 23 accordant une subvention à l'association "Médecins du monde" pour son projet intitulé "Amélioration de l'efficacité et de la qualité de la prise en charge chirurgicale dans la bande de Gaza". - Montant : 50.000 euros.
Je donne la parole à Mme Isabelle GUIROUS-MORIN.
Mme Isabelle GUIROUS-MORIN. - Merci, Monsieur le Maire.
Chers collègues, en préambule je rappelle que ce projet de délibération SGRI 23 pour un montant de 50.000 euros vient compléter le projet de délibération SGRI 36 G de 25.000 euros que nous avons adopté hier en Conseil général.
Ces deux projets de délibération méritent une attention particulière compte tenu de la situation dramatique vécue par la population de Gaza. C'est pourquoi j'ai tenu à intervenir sur les deux.
Néanmoins, je ne souhaite pas me répéter sur les conditions économiques, sociales, sanitaires et environnementales que subissent les 1.130.000 personnes vivant à Gaza, mais simplement remercier le Maire de Paris, représenté par MM. LHOSTIS et SCHAPIRA, de cette subvention de 75.000 euros à "Médecins du monde". Si modeste soit cette aide, le financement de ce projet rendra ainsi possible la prise en charge immédiate, sur place, de 120 blessés graves.
Merci.
M. Yves CONTASSOT, adjoint, président. - Merci.
Pour répondre, au nom de M. LHOSTIS et de M. SCHAPIRA, Martine DURLACH a la parole.
Mme Martine DURLACH, adjointe, au lieu et place de M. Alain LHOSTIS, adjoint, au nom de la 6e Commission. - Je vous donne les éléments que m'a transmis Alain LHOSTIS.
Comme vous le savez et le dites, la situation en Palestine s'est considérablement aggravée dès le début de la deuxième intifada, en septembre 2000.
Alain LHOSTIS a été très rapidement alerté par la situation sanitaire inquiétante de la population des territoires palestiniens. Un échange avec la représentation de la délégation palestinienne à Paris avait confirmé les inquiétudes.
Je confirme que le professeur Christophe OBERLIN, orthopédiste à l'hôpital Bichat, et le professeur REVEL, chef du service de rééducation et de réadaptation de l'appareil locomoteur de l'hôpital Cochin, ont rencontré Alain LHOSTIS. Ils lui ont fait part des difficultés des hôpitaux palestiniens pour faire face aux nombreux blessés.
Alain LHOSTIS en a informé par courrier le Maire de Paris qui, par note du 26 juin 2002, a donné son accord pour que la Ville de Paris dégage une aide exceptionnelle en coordination avec les O.N.G. présentes sur place dont la qualité du travail et la connaissance du terrain sont reconnues.
Ainsi, l'association "Médecins du monde", dont personne ne pourra contester la qualité du travail, a déposé un dossier visant à améliorer l'efficacité et la prise en charge chirurgicale spécialisée dans la bande de Gaza.
Le montant global du projet s'élevant à 152.450 euros, la Ville et le Département de Paris interviendront à hauteur de 50 %.
Il s'agit d'une aide médicale indispensable à une population (en particulier les enfants) et la Ville s'honore d'une telle attitude à visée humanitaire. Elle s'inscrit dans une tradition qui contribue également à tous les efforts en faveur de l'établissement d'une paix durable entre les populations de cette région du monde.
M. Yves CONTASSOT, adjoint, président. - Merci, Madame DURLACH.
Je mets donc aux voix, à main levée, le projet de délibération SGRI 23.
Qui est favorable ?
Qui est opposé ?
Qui s'abstient ?
Le projet de délibération est adopté. (2003, SGRI 23).