Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

200 - QOC 2003-552 Question de MM. Pierre-Christian TAITTINGER, Claude GOASGUEN, Gérard LEBAN, Christian CABROL, Daniel-Georges COURTOIS, Mmes Véronique BALDINI, Laurence DREYFUSS, Danièle GIAZZI et Laëtitia LOUIS à M. le Maire de Paris au sujet de nombreux dysfonctionnements dans la préparation de la rentrée scolaire 2003-2004

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2003


Libellé de la question :
"MM. Pierre-Christian TAITTINGER, Claude GOASGUEN, Gérard LEBAN, Mme Véronique BALDINI, MM. Christian CABROL, Daniel-Georges COURTOIS, Mmes Laurence DREYFUSS, Danièle GIAZZI et Laëtitia LOUIS ont été alertés par des directeurs d'écoles primaires et maternelles au sujet de nombreux dysfonctionnements dans la préparation de la rentrée scolaire 2003 - 2004. En effet, les petits matériels, livres, fournitures diverses n'étaient pas encore livrés aux écoles le 20 juin, alors que d'habitude l'ensemble parvient aux directeurs vers avril - mai.
MM. Pierre-Christian TAITTINGER, Claude GOASGUEN, Gérard LEBAN, Mme Véronique BALDINI, MM. Christian CABROL, Daniel-Georges COURTOIS, Mmes Laurence DREYFUSS, Danièle GIAZZI et Laëtitia LOUIS souhaiteraient connaître les raisons de ces problèmes et qu'il soit possible d'y remédier dans les plus brefs délais afin de perturber le moins possible les responsables d'école et de permettre de ce point de vue du moins une rentrée scolaire sereine."
Réponse (M. Eric FERRAND, adjoint) :
"Les achats de fournitures scolaires destinés aux élèves des écoles maternelles et élémentaires, sont réalisés dans le cadre de marchés.
Les produits retenus font l'objet de catalogues édités par la Direction des Affaires scolaires et diffusés aux écoles pour leur permettre de passer leurs commandes sur les crédits qui leur sont notifiés à cet effet.
En raison de la mise en place de la décentralisation, les notifications de crédits désormais communiquées aux écoles par les mairies d'arrondissement, leur ont été adressées au mois de février au lieu du mois de novembre comme habituellement.
Plusieurs marchés ont rencontré des difficultés d'attribution, ce qui a conduit à un décalage de la diffusion de certains catalogues de fournitures, qui a pu entraîner un retard par rapport calendrier habituel de livraison.
Malgré ce contretemps et les difficultés de livraisons liées aux diverses grèves du printemps, l'essentiel des livraisons a été réalisé avant la fin des classes, à l'exception du matériel didactique et de musique qui seront livrés à la rentrée scolaire."