Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

175 - QOC 2003-527 Question de M. Michel BULTÉ et des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris relative à la commémoration de l'Appel du 18 juin dans le 19e arrondissement

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2003


Libellé de la question :
"Mercredi 18 juin dernier, lors de la cérémonie commémorant l'Appel du 18 juin, le message de M. le Maire de Paris a été lu à la tribune par un fonctionnaire de la mairie du 19e arrondissement.
En effet, il a été constaté lors de la cérémonie, l'absence du Maire d'arrondissement ainsi que celle des Conseillers de Paris de la majorité municipale ; étaient présents trois Conseillers d'arrondissement du groupe "Les Verts", un Conseiller d'arrondissement du groupe socialiste et un Conseiller d'arrondissement de l'opposition municipale et M. Michel BULTÉ, seul Conseiller de Paris.
M. Michel BULTÉ et les membres du groupe U.M.P. demandent à M. le Maire de Paris, si dans la tradition républicaine il est normal que le Maire d'arrondissement et que les représentants de la majorité municipale du Conseil de Paris soient absents ?
Que le message de M. le Maire de Paris soit lu par un fonctionnaire et que la gerbe du Maire de Paris ne soit pas déposée par le représentant du Conseil de Paris qui était seul présent ?"
Réponse (M. François DAGNAUD, adjoint) :
"En réponse à la question de M. Michel BULTÉ et des élus U.M.P. concernant la commémoration de l'Appel du 18 juin dans le 19e arrondissement, il convient d'apporter les précisions suivantes :
C'est le Maire d'arrondissement lui-même qui devait présider cette cérémonie le 18 juin dernier mais il n'a malheureusement pu y assister étant retenu par un rendez-vous important qui s'est prolongé au-delà de l'horaire de la commémoration.
Il a alors demandé à Mme FORESTIER, son adjointe chargée des Affaires scolaires de présider la cérémonie à sa place et de prononcer le discours au nom de la municipalité du 19e arrondissement.
Depuis qu'il est Conseiller de Paris, Roger MADEC a assisté à plus de 70 manifestations patriotiques et il s'est toujours efforcé d'honorer son devoir de mémoire en répondant aux invitations du monde combattant de l'arrondissement.
De plus il semble utile de préciser que de 1995 à 2001, la Mairie centrale ne lui a jamais demandé de déposer la gerbe du Maire de Paris au Monument aux morts et qu'elle envoyait, à chaque fois qu'il n'y avait pas de Conseillers de Paris de la majorité de l'époque présents, un Conseiller de Paris d'un autre arrondissement pour représenter M. TIBERI".