Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2008, Vœu déposé par le groupe U.M.P. relatif à la création d’un bus de quartier et à l’amélioration de la desserte du 17e arrondissement.

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2008


 

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Nous passons à l?examen du voeu référencé n° 6 dans le fascicule, déposé par le groupe U.M.P., relatif à la création d?un bus de quartier et à l?amélioration de la desserte du 17e arrondissement.

Mme Brigitte KUSTER, vous avez la parole.

Mme Brigitte KUSTER, maire du 17e arrondissement. - Merci, Monsieur le Maire.

Ce v?u fait suite en effet, à d?autres voeux concernant les transports, mais il ne vous aura pas échappé que le 17e arrondissement, en tout cas l?équipe municipale, a souhaité dès le premier Conseil, montrer les déficits flagrants qui existaient.

Ce v?u relate particulièrement l?absence d?un bus de quartier. La précédente mandature avait initié dans le 20e arrondissement un bus de quartier. Nous avions à l?époque souhaité dans le cadre du P.D.P. que le 17e arrondissement en bénéficie.

M. BAUPIN n?y était pas insensible, je regrette qu?il vienne de quitter l?hémicycle, Mme LEPETIT qui récupère le dossier est en train de découvrir nos difficultés en matière de transport dans l?arrondissement et aura, je l?espère, à coeur d?y répondre favorablement.

En effet, après la ligne 13 où j?ai constaté un refus de participer financièrement directement et maintenant le fait que le 17e ne puisse pas devenir pilote en matière d?emplacements de livraison, j?espère au moins que, au vu de la taille de cet arrondissement, similaire au 20e, et de la réussite qu?a connu le bus dans le 20e, nous pourrons donc dans cet arrondissement avoir un bus qui pourrait aider la population.

Nous souhaiterions que la navette S.N.C.F. qui relie actuellement la place Péreire et Pont-Cardinet, fasse un arrêt par la porte d?Asnières compte tenu de la mauvaise desserte de ce quartier.

Je vous remercie Monsieur le Maire.

(Applaudissements sur les bancs des groupes U.M.P. et Centre et Indépendants).

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Vous me permettrez de vous faire remarquer qu?il n?est pas indispensable d?être discourtois, désagréable et accessoirement injuste. Les remarques à Mme LEPETIT sont déplacées et injustes. Chacun sait que Mme LEPETIT a eu l?occasion depuis très longtemps, et les électeurs ne l?ont pas démentie aux dernières élections législatives, de travailler sur les questions notamment de la ligne 13.

(Applaudissements sur les bancs des groupes socialiste, radical de gauche et apparentés, communiste, Mouvement Républicain et Citoyen et ?Les Verts?, protestations sur les bancs des groupes U.M.P. et Centre et Indépendants).

Monsieur LAMOUR, vous avez la parole.

M. Jean-François LAMOUR. - Tout simplement pour un rappel au règlement. Vous présidez ce Conseil, il est hors de question de manquer d?objectivité. Or, dans cette affaire vous semblez prendre partie pour l?un des groupes par rapport à d?autres.

Nous vous demandons clairement de mener vos débats avec la plus totale objectivité.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Pour moi la sérénité n?est pas contradictoire avec l?objectivité.

La parole est à Mme LEPETIT.

Mme Annick LEPETIT, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire.

Je ne veux surtout pas en rajouter mais je voulais juste dire que les propos de Mme KUSTER sont calmes par rapport à ceux entendus au Conseil du 17e arrondissement.

Je vous propose, Mme KUSTER, de retirer votre voeu pour la bonne raison que ces navettes sont déjà prévues. Là aussi, nous allons dans le même sens et vous devriez être ravie puisque votre voeu est exaucé avant même que nous ayons besoin de le voter.

(Mme Anne HIDALGO, première adjointe, remplace de M. François DAGNAUD au fauteuil de la présidence).

Le bus de quartier est déjà à l?étude, depuis plusieurs mois. Plusieurs scénarios sont esquissés, ils prennent en compte les liaisons possibles avec une partie du 18e arrondissement. Rien n?est encore arrêté puisque nous aurons une présentation officielle de ces études, avec des scénarii qui pourront être discutés en concertation avec les habitants, car finalement dans le 17e jusqu?à présent, c?est du manque de concertation avec les habitants dont nous souffrions.

Je suis sure qu?ils seront très heureux d?y participer.

La navette S.N.C.F. est déjà inscrite au budget 2007, sa mise en oeuvre a été retardée par la signature d?une convention de délégation de compétence entre la Ville de Paris et le S.T.I.F. qui devrait intervenir fin 2008.

Suite à l?adoption de son P.D.P., la Ville de Paris peut se voir déléguer par le S.T.I.F. la compétence d?organisation d?une desserte locale de son territoire, cela concerne bien sur les bus de quartier.

Je précise que l?itinéraire de la navette S.N.C.F. entre la station du RER C Péreire et la gare S.N.C.F. Pont-Cardinet doit être étendu à la Porte d?Asnières qui manque de transport en commun.

J?espère que nous continuerons avec la suite des v?ux à parler des transports en commun dans ce quartier.

Je propose donc à Mme KUSTER qu?elle retire son voeu puisqu?il n?y a plus lieu d?être.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. Madame KUSTER, retirez-vous ce v?u qui n?a plus lieu d?être ?

Mme Brigitte KUSTER, maire du 17e arrondissement. Non, je maintiens mon voeu.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.M.P., assortie d?un avis défavorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est rejetée.