Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

44 - 2004, DASCO 59 - Subvention à l'association "AERALL". - Montant : 22.000 euros

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2004


M. Pascal CHERKI, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du projet de délibérations DASCO 59 concernant la subvention à l'association "AERALL" d'un montant de 22.000 euros.
Mme de FRESQUET, du groupe U.D.F., a la parole.
Mme Elisabeth de FRESQUET. - Monsieur le Maire, chers collègues, vous nous demandez d'accorder une subvention de 22.000 euros à l'association "AERALL" pour un colloque organisé en janvier dernier sur le thème "Des dirigeables pour l'humanité".
Cela correspond tout de même, pour un colloque de 130 personnes, à un coût de 169 euros par participant. J'ai même appris que la subvention initialement demandée était de 20.000 euros, mais que vos services ont décidé d'accorder 22.000 euros à l'association pour cause de retard de paiement. Si chaque association se voit accorder 10 % de plus que ce qu'elle demande, je crains vraiment pour l'avenir des finances de la Ville !
Au-delà des seuls aspects de coût se pose plus fondamentalement la question du rôle de la Ville de Paris dans l'organisation d'un tel colloque. La promotion du Zeppelin comme mode de transport ne me paraît pas relever d'une politique municipale, à moins bien sûr que le dirigeable ne devienne le nouveau mode de circulation douce à Paris.
Nous ne remettons pas en cause la pertinence de recherche dans ce domaine, les dirigeables constituant un moyen de circulation non polluant qui pourrait en particulier être utilisé pour le transport de fret.
Le groupe U.D.F. votera cette subvention, mais souhaite qu'à l'avenir la Ville réserve son soutien financier à des projets d'intérêts plus directement municipaux.
Je vous remercie.
M. Pascal CHERKI, adjoint, président. - Je vous remercie, Madame de FRESQUET, pour la brièveté et la concision de votre intervention.
Je donne donc la parole pour vous répondre à Mme Danièle AUFFRAY.
Mme Danièle AUFFRAY, adjointe, au nom de la 2e Commission. - Merci, Monsieur le Maire.
Dans le cadre de ma délégation, nous soutenons souvent des colloques dont l'intérêt scientifique nous semble important pour le rayonnement de notre Capitale. Je prendrai simplement l'exemple de notre soutien à un colloque Raymond Aron qui avait été proposé sur vos bancs ou sur celui de vos collègues, je ne me souviens plus très bien, et auquel j'avais fait droit très volontiers parce que Raymond Aron, Parisien éminent, a une ?uvre qui va bien au-delà.
Je voudrais revenir sur le sujet même des dirigeables. Ce colloque est effectivement consacré à l'étude des conditions et des possibilités de développer de nouveaux usages de ces engins et, comme vous l'avez souligné, c'est un transport à la fois économe en énergie, silencieux et non polluant. Ce colloque a rassemblé des participants venant du monde entier, et je pense que Paris s'est honorée en recevant cette manifestation d'un intérêt mondial.
J'en viendrai simplement aux utilisations éventuelles directes pour la Ville : surveillance aérienne par exemple à la place des hélicoptères très bruyants, comme le 14e arrondissement a eu à souffrir récemment lors d'une surveillance particulière au-dessus de la prison de la Santé. La Préfecture de police est déjà saisie de ce dossier et ne l'a nullement rejeté. Utilisation pour l'étude de la pollution dans les couches moyennes et hautes de l'atmosphère, sans compter un éventuel intérêt touristique puisque, rappelons-le encore une fois, cet engin n'est ni bruyant ni polluant et a dans la population une bonne image ludico-esthétique.
J'espère vous avoir répondu, Madame.
M. Pascal CHERKI, adjoint, président. - Je vous remercie.
Je ne sais pas si elle approuve, mais Mme de FRESQUET considère que vous avez répondu dans votre intervention.
Je mets donc aux voix, à main levée, le projet de délibération DASCO 59.
Qui est pour ?
Qui est contre ?
Qui s'abstient ?
Le projet de délibération est adopté. (2004, DASCO 59).