Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

111 - III - Questions du groupe "Les Verts".QOC 2004-251 Question de M. Christophe NAJDOVSKI et des membres du groupe "Les Verts" à M. le Maire de Paris relative à la publicité sauvage pour annoncer les attractions de la Foire du Trône (12e)

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2004


Libellé de la question :
"Le règlement local de publicité interdit la publicité sur les plantations, les poteaux de transport et de distribution d'électricité, les poteaux de télécommunication, les installations d'éclairage public, en zone de publicité élargie (art P.F.2 - 1er alinéa).
Depuis la fin mars, les troncs des arbres et les lampadaires des boulevards Soult et Poniatowski, notamment, sont devenus supports de publicité et d'appel pour les attractions de la Foire du Trône. Les lampadaires candélabres se sont ainsi transformés en autant de gibets disgracieux qui soulèvent le courroux de nombreux habitants de cette partie du 12e arrondissement.
M. Christophe NAJDOVSKI et les élu-e-s du groupe "Les Verts" demandent à M. le Maire de Paris si ces publicités sont licites et si tel n'est pas le cas, quels moyens peuvent être rapidement mis en oeuvre pour remédier à cette aliénation de l'espace public."
Réponse (M. Jean-Pierre CAFFET, adjoint) :
"Afin d'établir un constat explicite de la situation exposée par le groupe "Les Verts", le Service de la Publicité et des Droits de Voirie a diligenté une enquête sur le terrain concernant le déploiement d'affiches relatives à la Foire du Trône.
Quatre affiches de grand format autorisées par la Direction générale de I'Information et de la Communication, ont été apposées aux abords des boulevards périphériques.
Un fléchage de l'événement a, par ailleurs, été réalisé par les forains près du site de la Foire du Trône.
Constitué d'affiches attachées par une ficelle à des supports verticaux tels que poteaux, candélabres, l'affichage tend à ne pas abimer ces supports et sera retiré après la fête.
Limité aux approches du site de la Foire, cet affichage n'a pas fait l'objet d'une autorisation. Il est toutefois traditionnellement toléré par la Ville pour signaler cette manifestation aux habitants du quartier et aux visiteurs."