Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

132 - 2004, DVD 106 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer des marchés sur appel d'offres pour la réalisation de la rénovation de 10 postes HTA/BTA du boulevard périphérique (éclairage)

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2004


M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Nous examinons le projet de délibération DVD 106 autorisant M. le Maire de Paris à signer des marchés sur appel d'offres pour la réalisation de la rénovation de 10 postes HTA/BTA du boulevard périphérique (éclairage).
Je suis sûr que M. BAUPIN nous expliquera ce que cela signifie. Mais d'abord, il y a une question de Mme KUSTER.
Mme Brigitte KUSTER. - Oui, Monsieur le Maire, vous avez raison, c'est un projet de délibération technique.
Mais je voudrais juste revenir sur les propos de M. BAUPIN, dans la réponse précédente qui m'a été faite, sur la caricature et l'amalgame de mes propos.
En aucun cas dans mes propos, il n'a été question de mon opposition au tramway, mais simplement d'une critique sur la méthode où je soulignais certaines contradictions dans le discours et les moyens que vous mettiez en ?uvre pour l'appliquer.
Je remarque que sur les 15 lignes de bus qui sont donc inter pénétrantes sur Paris et qui vont être en difficulté, je n'ai pas eu de réponse. C'était une inquiétude pour voir les moyens que vous alliez mettre en ?uvre pour les axes qui venaient de banlieue sur Paris, et vice et versa. Donc il ne s'agit pas à chaque fois de politiser un débat, mais juste une interrogation.
Quant à la dérive financière, ce n'était pas mes propos ; je m'inquiétais de l'absence de contenu financier dans le projet de délibération. Il n'y avait aucune enveloppe financière de précisée dans ce projet de délibération, Monsieur BAUPIN, donc soyez assez aimable d'arrêter de redire les choses à votre manière.
Concernant le projet de délibération DVD 106, vous nous proposez donc de faire les travaux nécessaires à la suppression des transformateurs au pyralène, comme la loi l'exige, avant fin 2006.
Votre marché comporte une tranche ferme de deux tranches conditionnelles, chacune d'un an. Comme il ne reste que deux ans et demi, allez-vous anticiper sur les tranches conditionnelles pour être dans les délais ? Il faut l'espérer puisque c'est la loi.
Par contre, pour les postes alimentant les tunnels, vous envisagez de les traiter ultérieurement. Puis-je savoir pourquoi et quand prévoyiez-vous de les faire ? Auriez-vous par ailleurs terminé ces travaux fin 2006 ?
Merci de bien vouloir nous apporter des précisions sur un sujet qui touche à la sécurité et à la santé des Parisiens.
Je vous remercie.
M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Madame KUSTER.
La parole est donnée à M. BAUPIN pour répondre uniquement sur le projet de délibération DVD 106.
M. Denis BAUPIN, adjoint, au nom de la 3e Commission. - Je voudrais dire à Mme KUSTER qu'elle a une façon particulière d'être favorable au tramway, comme chacun aura pu le comprendre à ses propos.
Vous vérifierez sur le P.V., vous avez bien parlé de "dérive financière", ce n'est pas moi qui l'ai inventé, ce sont les mots que vous avez utilisés, donc la prochaine fois, utilisez les mots que vous pensez les plus pertinents.
En ce qui concerne ce projet de délibération-ci, je vous confirme que nous respecterons évidemment la loi. C'est avant la fin 2006 que seront transformés ces postes au pyralène.
En ce qui concerne les tunnels, il y aura un autre dispositif qui vous sera soumis. De toute façon, sur les tunnels de plus de 300 mètres, nous avons un dispositif beaucoup plus global que nous devons mettre en ?uvre, qui concerne l'ensemble de la sécurité de ces tunnels pour la mise en conformité avec la réglementation, suite à l'accident dramatique qui a eu lieu dans le Tunnel du Mont-Blanc, donc tous les tunnels routiers aujourd'hui doivent être adaptés. C'est dans ce cadre que sera traitée cette question.
M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Monsieur BAUPIN.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DVD 106.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2004, DVD 106).