Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

72 - QOC 2004-359 Question de M. Christophe LEKIEFFRE et des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris sur l'état sanitaire des arbres de la place d'Alexandrie (2e)

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2004


Libellé de la question :
"Le 2e arrondissement manque cruellement d'espace vert, et c'est un fait que nul ne peut ignorer. Notre arrondissement est qualifié de "minéral" et les possibilités de plantations d'arbres y sont plutôt rares.
Aussi, les riverains de la place d'Alexandrie ont-ils été surpris d'apprendre que 2 à 3 arbres allaient être abattus, dans le cadre de la rénovation de cette place. Ces arbres seraient, nous dit-on, malades !
Christophe LEKIEFFRE et les élus du groupe U.M.P. souhaiteraient avoir connaissance du rapport phytosanitaire afin de s'assurer du bien fondé de cette décision."
Réponse (M. Yves CONTASSOT, adjoint) :
"Il est exact que 2 des 8 platanes de la place d'Alexandrie ont été classé à risque suite à de récents sondages réalisés au résistographe par la Circonscription des études végétales.
Le plus dangereux des deux sera proposé à l'abattage dans le cadre de la 1ère tournée d'arbres morts et dangereux qui sera soumise à l'approbation du Préfet de Paris et du Maire d'arrondissement. Cet arbre de 15 mètres de hauteur et de 50 centimètres de diamètre est fortement incliné. Les sondages ont mis en évidence une importante cavité au centre du tronc, en raison du développement d'un champignon lignivore. Plus de 30 % du tronc est déjà attaqué par la pourriture et le système racinaire est atteint. Compte tenu des risques pour le public, son abattage est programmé pour l'automne prochain.
Le deuxième platane, de 15 mètres de hauteur et de 76 centimètres de diamètre, présente également des risques pour le public en raison du développement d'un champignon lignivore dont la fructification a été observée. Les sondages réalisés au résistographe ont mis en évidence une cavité au centre du tronc (30 % du bois est attaqué par la pourriture).
Toutefois, le système racinaire semble moins atteint par la pourriture que dans le cas de l'arbre précédent. En outre, l'absence d'inclinaison permet de différer l'abattage en février 2005. Il sera donc proposé à l'abattage dans le cadre de la deuxième tournée d'arbres morts ou dangereux, qui sera soumise à l'approbation du Préfet de Paris et du Maire d'arrondissement.
Ces deux arbres seront immédiatement remplacés par des sujets de grandes tailles (8 mètres de hauteur) et de même essence (platane). Par ailleurs, 4 platanes supplémentaires seront plantés dans le cadre du réaménagement de cette place en mars 2005. Mais, il n'y a aucun lien entre cet aménagement et l'abattage de ces deux arbres qui est nécessaire uniquement pour des raisons phytosanitaires.
Enfin, depuis le début de la mandature, des travaux de recalibrage des rues du 2e arrondissement ont permis de planter 20 arbres supplémentaires (soit une augmentation de 5 % du patrimoine arboré de l'arrondissement). Au cours de l'hiver prochain, il est prévu de planter 63 arbres supplémentaires dans le cadre des aménagements de voirie, soit une augmentation de 22 % du patrimoine arboré de cet arrondissement depuis le début de la mandature.
La sensibilité des riverains aux arbres qui bordent leurs rues est totalement partagée par la Municipalité et les services municipaux. Ce n'est qu'en raison de risques importants pour la sécurité du public qu'une décision d'abattage a été prise place d'Alexandrie."