Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

82 - QOC 2004-369 Question de MM. Pierre-Christian TAITTINGER, Claude GOASGUEN, Gérard LEBAN, Christian CABROL, Daniel-Georges COURTOIS, Mmes Véronique BALDINI, Laurence DREYFUSS, Danièle GIAZZI et Laëtitia LOUIS à M. le Maire de Paris concernant la réalisation d'une promenade plantée sur l'emprise S.N.C.F. dénommée "coulée verte 16e"

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2004


Libellé de la question :
"Depuis de nombreuses années, l'emprise S.N.C.F. plus communément appelée "coulée verte" dans le 16e arrondissement.
La Mairie de Paris s'était engagée à remettre ce terrain en état afin de permettre la promenade aux habitants du 16e arrondissement qui se plaignent de l'état déplorable de cet endroit.
A ce jour, rien n'a été fait et le terrain n'est toujours pas ouvert au public.
MM. Pierre-Christian TAITTINGER, Claude GOASGUEN, Gérard LEBAN, Christian CABROL Daniel Georges COURTOIS, Mmes Véronique BALDINI Laurence DREYFUSS, Danièle GIAZZI et Laëtitia LOUIS veulent connaître les intentions de M. le Maire de Paris afin que ce terrain soit enfin aménagé pour la promenade."
Réponse (M. Yves CONTASSOT, adjoint) :
"M. TAITTINGER et les membres du groupe U.M.P. signalent le mauvais état de la "coulée verte" dans le 16e arrondissement de Paris, alors que le Maire de Paris s'était engagé à remettre ce terrain en état afin de permettre la promenade aux habitants.
Le Maire de Paris s'est effectivement engagé à remettre la "coulée verte" du 16e arrondissement en service au profit des promeneurs et un budget spécifique est inscrit depuis 2003 pour cette opération.
Le terrain, d'une superficie de 1,9 hectare entre la gare d'Auteuil et les jardins du Ranelagh, est la propriété de R.F.F. (et non de la S.N.C.F). La Ville a engagé des discussions pour la location de ce terrain. Elles se poursuivent dans le cadre des négociations menées concernant les terrains de R.F.F. pour lesquels la Ville de Paris a des projets.
Dès que l'accord sera finalisé, l'ouverture au public interviendra dans un délai de l'ordre de 4 à 5 mois, temps nécessaire aux aménagements indispensables.
Sans attendre, il est d'ores et déjà prévu dans le cadre de la révision du P.L.U. sur Paris, de classer la tranchée ferroviaire correspondant à la "coulée verte" dans la zone urbaine verte, garantissant ainsi son affectation future à un usage de promenade et de jardin."