Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu relatif à la mise en œuvre de la recommandation n° 13 de la commission d’enquête concernant l’engagement d’une étude systématique des possibilités de couverture des voies ferrées.

Déliberation/ Conseil municipal/ Juin 2006 [2006 V. 231]


 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville
et transmise au représentant de l?Etat le 31 juillet 2006.
Reçue par le représentant de l?Etat le 31 juillet 2006.

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Paris compte de grands sites constitués de friches ferroviaires ou d?activités. Elles sont souvent sources de nuisances phoniques et visuelles pour les riverains, de rupture entre les quartiers et offrent le spectacle d?un paysage urbain chaotique aux portes mêmes de la Capitale ;

Elles constituent des réserves foncières inexploitées susceptibles de répondre aux besoins de la Capitale en termes d?espaces verts, d?équipements publics, de surfaces dédiées au développement économique voire à l?habitat ;

Sans méconnaître les opérations d?aménagement actuellement en cours, intégrant dans leur périmètre des surfaces du domaine public ferroviaire ou déclassé, une réflexion d?ensemble devrait être menée sur ce potentiel foncier et la recomposition du territoire qui pourrait être ainsi permise ;

Considérant l?appréciation émise par la Commission d?enquête à propos ?des préoccupations au demeurant louables de la Ville de Paris, davantage tournées vers son passé et la préservation de son patrimoine que préparant économiquement et architecturalement le Paris du futur? ;

Considérant par ailleurs la recommandation n° 13 relative à la réduction des nuisances sonores par laquelle la Commission d?enquête souhaite une ?étude systématique des possibilités de couverture des périphériques et des voies ferrées qui quand cela est techniquement possible permettrait, d?ouvrir de nouveaux espaces urbains mixtes : équipements divers, espaces verts, voire places de stationnement et de créer des liaisons plus affirmées entre Paris et les communes riveraines ;

Sur la proposition de M. Yves GALLAND et de Mme Brigitte MARIANI,

Emet le voeu suivant :

?Un recensement du foncier disponible généré par les percées ferroviaires et une étude systématique des possibilités de couverture des voies ferrées seront engagées afin d?ouvrir de nouveaux espaces urbains mixtes en concertation naturellement avec les communes mitoyennes.?