Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

71 - QOC 95-243 Question de M. Jean-Yves MANO et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris au sujet du théâtre du Jardin situé dans le Jardin d'Acclimatation (16e).

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 1995



Libellé de la question :
"Le théâtre du Jardin, animé avec talent, ténacité et succès par M. Jacques DOUAI, au sein du Jardin d'Acclimatation, ne bénéficie plus, depuis 1994, de subventions de la Ville. Ce sont pourtant des milliers de jeunes enfants qui découvrent chaque année dans ce lieu la musique, la poésie, le théâtre et la danse.
Malgré le jugement de Mme Françoise de PANAFIEU, alors adjoint chargé de la Culture, estimant, au cours de la séance du Conseil de Paris du 20 mars 1995, l'action de ce théâtre dépassée et ne correspondant plus à l'attente de la jeunesse, l'activité se poursuit à ce jour, certes avec difficulté, mais rencontrant auprès des jeunes enfants un accueil très favorable. Le succès rencontré infirme donc le jugement négatif porté par la Mairie de Paris.
M. Jean-Yves MANO et les membres du groupe socialiste et apparentés s'interrogent donc sur les véritables raisons qui ont entraîné la disparition de la subvention que la Ville de Paris allouait au théâtre du Jardin. Ils demandent à M. le Maire de Paris quels moyens la Ville de Paris compte octroyer à ce théâtre pour faciliter son existence en 1996."
Réponse (Mme Hélène MACÉ de LÉPINAY, adjoint) :
"En réponse à la question posée par M. Jean-Yves MANO et le groupe socialiste, je tiens à vous faire le point sur les rapports entre la Ville de Paris et l'association "Théâtre du Jardin pour l'Enfance et la Jeunesse", dirigée par M. Jacques DOUAI, dans le cadre de l'occupation du théâtre du Jardin.
Le théâtre du Jardin est un espace situé dans le Jardin d'Acclimatation du bois de Boulogne (16e) et principalement constitué d'une salle de spectacle d'une capacité de 400 places.
Le Jardin d'Acclimatation n'est pas directement géré par la Ville de Paris, mais par une société concessionnaire. Ainsi, du 20 novembre 1952 au 25 février 1993, la société anonyme "Le Jardin d'Acclimatation" (groupe Louis Vuitton-Moët-Hennessy) a géré cet équipement.
Ne souhaitant pas gérer le théâtre du Jardin, la société l'avait sous-concédé à l'association "Théâtre du Jardin pour l'Enfance et la Jeunesse" par contrat en date du 16 mars 1984.
La concession principale avec la société anonyme "Le Jardin d'Acclimatation" s'est achevée en février 1993, mettant fin par la même occasion à la sous-concession.
Afin de lui permettre d'achever la saison, la Ville de Paris a autorisé l'association "Théâtre du Jardin pour l'Enfance et la Jeunesse" à demeurer dans les lieux jusqu'au 30 juin 1995.
Cependant, M. Jacques DOUAI et son association ont refusé de quitter les lieux et s'y maintiennent indûment depuis. Une procédure contentieuse a abouti le 30 octobre 1995 à une décision du Tribunal administratif de Paris ordonnant à l'association de libérer immédiatement les locaux occupés. Cette décision doit naturellement être exécutée.
Je rappelle en effet que le Conseil de Paris a approuvé la convention de concession principale et choisi le concessionnaire du Jardin d'Acclimatation lors de sa séance du 20 mars 1995, et ce en application des dispositions de la loi "SAPIN" relatives aux délégations de services publics. Il appartient aujourd'hui au concessionnaire de choisir l'exploitant du théâtre du Jardin.
En ce qui concerne l'avenir, la Ville de Paris demeure attentive à l'activité qui se déroulera au théâtre du Jardin et pourra, le cas échéant, intervenir si elle présente une véritable qualité culturelle."