Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 1998
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

78 - QOC 98-288 Question de M. Claude LAMBERT à M. le Préfet de police à propos de l'insécurité qui règne dans certains secteurs de la Goutte-d'Or (18e)

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 1998


Libellé de la question :
" Le 18e est un arrondissement où l'insécurité a toujours été préoccupante. Dans le secteur dit de " la Goutte-d'Or " principalement, les désordres se multiplient. Les habitants des 15-17, rue Ernestine, 4-4 bis, rue d'Oran, 40-44, rue Léon, voient leur tranquillité et leur sécurité troublées par des bandes de jeunes. Rue Saint-Luc aussi, ainsi que le secteur du square Léon, où la grande mode est de dresser les pitbulls les uns contre les autres.
M. Claude LAMBERT demande à M. le Préfet de police quelles mesures il compte prendre pour contrôler tous ces phénomènes qui perturbent la vie au quotidien des habitants. "
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
" La situation du quartier de la " Goutte-d'Or " figure au premier rang des priorités des services de police du 18e arrondissement, qui bénéficient du renfort des unités centrales de la Direction de la Sécurité publique et de la Direction de la Police judiciaire, ainsi que des forces mobiles mises à ma disposition.
Pour illustrer l'activité extrêmement soutenue de mes services dans ce quartier, je citerai quelques résultats récents.
En matière de lutte contre le trafic et l'usage de produits stupéfiants :
- 3 opérations réalisées dans le secteur " Marx-Dormoy " par la Brigade des stupéfiants, les 3, 20 août et 2 septembre 1998, assistés des effectifs de la Brigade anticriminalité du 18e arrondissement, ont conduit à l'interpellation de 15 personnes pour infraction à la législation sur les stupéfiants ;
- le démantélement à la fin du mois d'août d'une équipe de ressortissants africains, trafiquants de drogue, convaincus de se livrer depuis 6 mois au ravitaillement de petits revendeurs et usagers de produits stupéfiants dans le secteur " Marx-Dormoy " ;
- l'arrestation, le 3 septembre, en flagrant délit, d'un individu en situation irrégulière au regard du séjour, qui se livrait à la revente de produits stupéfiants dans le secteur de la rue Myrha.
En matière de lutte contre les délits de voie publique :
- l'arrestation, le 26 août, de 2 mineurs auteurs d'un vol avec violences commis 2 jours auparavant, rue Laghouat.
Je citerai également l'arrestation récente de l'auteur d'un viol sur une mineure, commis rue Stéphenson.
J'ajouterai à ces interventions les opérations conjointes conduites par les Directions de la Sécurité publique et des Renseignements généraux sur les secteurs sensibles parisiens, en particulier dans le quartier de la " Goutte-d'Or ".
Le 9 septembre, une opération de ce type réalisée dans ce quartier a ainsi permis de contrôler 53 personnes, dont 9, en infraction à la législation sur les étrangers, ont été mises à la disposition de la 12e section des Renseignements généraux.
Par ailleurs, 51 chiens dangereux ont été capturés par les effectifs de la Sécurité publique depuis 1996 sur le 18e arrondissement, dont 7 dans le quartier de la " Goutte-d'Or ". "