Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 1998
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

91 - QOC 98-305 Question de Mmes Martine DURLACH, Gisèle MOREAU, MM. Henri MALBERG, Michel VION et des membres du groupe communiste à M. le Maire de Paris au sujet de la Journée nationale des Droits de l'Enfant

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 1998


Libellé de la question :
" Le 20 novembre prochain se déroulera la journée nationale des droits de l'enfant. Souhaitée par de nombreuses associations, personnalités, collectivités et institutions, cette journée est l'occasion de faire connaître à tous les enfants et aux adultes la convention internationale des Droits de l'Enfant, adoptée par l'O.N.U. afin qu'elle soit reconnue, respectée et appliquée. Elle peut permettre, par de multiples initiatives nationales et locales, de contribuer à la connaissance dans tous les domaines des Droits de l'Enfant partout et à leur renforcement partout où ils sont bafoués.
La Ville de Paris se doit d'y apporter sa contribution originale. Aussi, Mmes Martine DURLACH, Gisèle MOREAU, MM. Henri MALBERG, Michel VION et les membres du groupe communiste demandent-ils à M. le Maire de Paris de bien vouloir leur indiquer les mesures qu'il compte prendre pour que la Municipalité parisienne s'associe pleinement à la réussite de cette journée. "
Réponse (Mme Marie-Thérèse HERMANGE, adjoint) :
" Le 20 novembre correspond à la Journée mondiale de l'Enfance, en commémoration de l'adoption par l'O.N.U. de la convention internationale des Droits de l'Enfant.
La collectivité parisienne s'est toujours attachée à améliorer le dispositif d'accueil et de protection des enfants et jeunes Parisiens, afin de donner à chaque famille une réponse adaptée à sa situation et à ses besoins et d'aider les enfants à mieux vivre dans la ville.
Dans le cadre de cette politique, la Ville de Paris a prévu effectivement de s'associer à la célébration de la Journée de l'Enfance. Cette contribution s'inscrira dans la continuité des actions concrètes entreprises en faveur de la prévention de la maltraitance. Divers projets visant à améliorer de façon pérenne le dispositif de protection de l'enfance sont actuellement en cours de mise en place, en particulier les réseaux de prévention périnatale qui mobiliseront autour des maternités de l'A.P.-H.P. tous les acteurs médico-sociaux.
Afin de sensibiliser et d'informer un large public, ces actions feront l'objet d'une communication à l'occasion du 20 novembre, et notamment dans le cadre de la Conférence annuelle de la Famille prévue le 26 novembre prochain et qui aura pour thème " Enfance maltraitée, comment la prévenir ".
A travers ces actions, la Ville de Paris affirmera son engagement en faveur de la protection de l'enfance et du respect de ses droits. "