Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

20 - 2011, Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif aux problèmes de sécurité aux abords du collège Guillaume Apollinaire. Vœu déposé par l’Exécutif.

Débat/ Conseil général/ Mars 2011



 

Mme Olga TROSTIANSKY, présidente. - Nous passons à l?examen des v?ux référencés n° 9 G et n° 9 G bis dans le fascicule, déposés par le groupe U.M.P.P.A. et l?Exécutif, relatifs aux problèmes de sécurité aux abords du collège Guillaume Apollinaire.

La parole est, pour une minute, à M. MENGUY.

M. Jean-Baptiste MENGUY. - Madame la Présidente, mes chers collègues, ce v?u est en réponse à la question d?actualité qui a été posée cet après-midi, puisque nous sommes face à une demande de travaux qui émane du terrain, c?est-à-dire du collège lui-même, avec un certain nombre de dysfonctionnements, et nous demandons que ces travaux soient faits dans de bonnes conditions.

J?insisterai pour le temps qu?il me reste sur deux choses.

D?abord, je vais vous le dire tout de suite, le v?u bis qui nous a été présenté ne se justifie pas compte tenu des éléments que nous avons d?ores et déjà précisés, et en débat du Conseil d?arrondissement, et dans le contenu même du v?u.

Évidemment, le dispositif proposé est général et va donc dans le sens des travaux, mais franchement, quitte à redemander la même chose en plus vague, autant voter avec nous le v?u que nous présentons.

Le second aspect, et je terminerai là-dessus, c?est sur la question que j?ai posée lors de la question d?actualité, à laquelle je n?ai pas eu de réponse. Le débat a été l?occasion de propos inacceptables de la gauche du 15e, et je redemande solennellement que Mme la Présidente, au nom du Président du Conseil général ou l?adjoint, condamniez les propos qui ont été tenus lors de ce débat par Claude DARGENT, avec le soutien d?Anne HIDALGO, sur le fait que la délinquance, avec la police nationale était aggravée.

Je vous remercie.

Mme Olga TROSTIANSKY, présidente. - Pour répondre, la parole est à M. Jean VUILLERMOZ.

M. Jean VUILLERMOZ. - Je vais répondre à MM. MENGUY et GOUJON.

L?Exécutif est naturellement sensible aux préoccupations exprimées par les auteurs de ce v?u puisque effectivement, le collège Guillaume Apollinaire est régulièrement victime d?intrusions et de jets d?objets.

C?est d?ailleurs la raison pour laquelle, sans attendre la réception des préconisations des diagnostics de sécurité concernant les collèges parisiens, des contacts ont d?ores et déjà été établis avec la SemPariSeine, qui va très prochainement procéder à la réparation des chicanes dégradées du passage Keller.

D?autre part, les directions compétentes DASCO et DPA ont engagé depuis plusieurs mois une réflexion pour apporter des réponses réalistes, efficaces et pérennes à ces désagréments.

Les solutions techniques évoquées dans le v?u du groupe U.M.P.P.A., notamment la suggestion du rehaussement et celle du plexiglas semblent peu adaptées à la situation relevée sur le terrain.

Je proposerai donc à M. MENGUY de retirer son v?u au profit du v?u n° 9 G bis de l?Exécutif, qui répond je le crois de manière efficace et pragmatique à nos préoccupations communes.

Concrètement, il s?agirait de programmer les travaux nécessaires dès 2012, après une concertation avec les acteurs concernés, et notamment l?établissement, mais aussi de mettre en place rapidement la solution la mieux adaptée pour parer aux jets d?objets.

J?ai bien compris que ce v?u a été déposé pour des principes qui n?étaient pas forcément ceux de la sécurité des élèves.

Donc, si le v?u n?était pas retiré, je serais malheureusement contraint d?y apporter un avis défavorable de l?Exécutif.

Mme Olga TROSTIANSKY, présidente. - Monsieur GOUJON, quelques instants ?

Vous avez la parole.

M. Philippe GOUJON. - Pour regretter cette position de l?Exécutif.

Nous avons étudié cette affaire tout à fait dans le détail avec la communauté scolaire, et cette question de sécurité se pose. Ce que je regrette dans le v?u de l?Exécutif, c?est un certain nombre d?erreurs, pour ne pas dire plus.

D?abord, lorsqu?il est dit que la mairie d?arrondissement ou le collège n?ont pas demandé de remplacement de la clôture, que la fermeture nocturne du passage ne permettrait pas une sécurisation efficace, etc.

En plus, le dispositif du v?u de l?Exécutif est tellement large, tellement vaste qu?il ne correspond pas, c?est le moins que l?on puisse dire, à ce qui est souhaité. Parce qu?on peut toujours dire que ?des solutions rapides soient mises en ?uvre?, je ne vois pas très bien à quoi cela correspond ainsi que ?le v?u que les travaux permettant la protection de l?entrée soient prévus dans le cadre de la programmation 2012?.

Bref, tout ceci nous paraît très abstrait et inefficace.

Cela étant, nous nous abstiendrons sur ce v?u, tout en maintenant le nôtre.

Mme Olga TROSTIANSKY, présidente. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.M.P.P.A., assortie d?un avis défavorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de v?u déposé par l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de v?u est adopté. (2011, V. 16 G).