Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

33 - 2011, Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif au devenir des locataires de la tour H15, dite “Beaugrenelle”.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2011



 

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Nous passons à l?examen du v?u référencé n° 19 dans le fascicule, déposé par le groupe U.M.P.P.A., relatif au devenir des locataires de la tour H15, dite ?Beaugrenelle?.

La parole est à M. MENGUY, pour une minute.

M. Jean-Baptiste MENGUY. - Monsieur le Maire, ce v?u concerne la tour H15, dite ?Beaugrenelle? dans le 15e arrondissement, bien connue, évidemment, des habitants du 15e, suite à l?annonce faite aux locataires d?une cession imminente par l?actuel bailleur ?GECINA?.

Jean-François LAMOUR et Philippe GOUJON, évidemment, se sont fait écho d?une certaine inquiétude des locataires et des riverains sur le manque d?information.

Considérant l?existence de négociations sur le rachat de la tour, qui pourraient déboucher sur la signature d?une promesse de vente avant la fin de ce semestre, nous demandons que le Maire de Paris mobilise tous les services et la Direction du Logement afin de répondre à l?inquiétude des habitants sur la teneur des négociations et de prendre en considération avec intérêt le devenir des locataires, notamment quant au statut de l?organisme repreneur, mais également les modalités de reprises pour que cette phase puisse se passer au mieux, surtout dans l?intérêt des locataires de la tour H15 dite ?Beaugrenelle?.

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Merci.

Pour vous répondre, la parole est à M. Jean-Yves MANO.

M. Jean-Yves MANO, adjoint. - Je voudrais vous rassurer, Monsieur MENGUY.

Effectivement, ?GECINA? souhaitait depuis plusieurs années se désengager de cet immeuble, où il gère énormément d?appartements.

Jusqu?à récemment, étant données les conditions économiques, les négociations n?avaient pas pu aboutir. Compte tenu de la spécificité de l?immeuble, qui compte beaucoup de réservations au titre du 1 % etc., ceci posait des problèmes de refinancement. Aussi, la société ?Batigère?, qui est une société H.L.M., a trouvé un accord avec la société ?GECINA? qui constitue la meilleure garantie possible pour les locataires en place, bien évidemment, car, de ce fait, ils continuent à bénéficier de la règle du maintien dans les lieux, et de la maîtrise de l?évolution des loyers et je pense que l?on ne pouvait pas trouver plus opportun dans la garantie que nous avons offerte aux locataires que cette solution que nous avons cherchée pendant de nombreuses années pour garantir l?utilisation sociale de ce bâtiment qui, en même temps, fera l?objet de travaux importants, car il y a une remise à niveau sur le plan technique à faire.

A la fois, nous apportons la sécurité pour le maintien des locataires et une amélioration des conditions de vie des locataires dans cet immeuble.

Nous appelons à voter favorablement le v?u que vous proposez, compte tenu des engagements pris avec ?GECINA? et ?Batigère?.

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.M.P.P.A., assortie d?un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2011, V. 113).