Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

89 - 2011, Vœu déposé par le groupe PCF/PG relatif à la création d'un équipement petite enfance sur l'emplacement réservé S20-1 (12 à 16, rue du Capitaine Marchal 13 à 17, rue Étienne-Marey).

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2011



 

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Le v?u n° 88 est relatif à la création d?un équipement petite enfance dans le 20e arrondissement, et il a été déposé par le groupe Communiste et élus du Parti de Gauche.

La parole est à Mme SIMONNET pour une minute.

Mme Danielle SIMONNET. - Mes chers collègues, dans le 20e arrondissement, il y a une politique volontariste extrêmement forte de création de nouveaux équipements mais qui, hélas, ne va pas suffire, vu l'augmentation constante du nombre de petits enfants que nous allons devoir accueillir en crèche. Malgré la livraison de 800 à 900 places nouvelles au cours de la mandature 2008-2014, il va falloir faire plus.

Donc, à travers ce v?u, qui a été adopté à l'unanimité du Conseil d'arrondissement, on souhaite anticiper et prévoir les livraisons très nombreuses d'autres nouveaux équipements au-delà de 2014. Comme les opportunités foncières sont toujours extrêmement limitées, il est indispensable de mobiliser toutes les disponibilités et en priorité les réserves qui peuvent être inscrites au Plan local d?urbanisme.

Il y a une réserve pour création d'un équipement de proximité, qui est inscrite depuis plusieurs années au P.L.U. sous le nom de réserve S20-1, sur une parcelle donnant rue du Capitaine-Marchal et rue Etienne-Marey.

Sachez, mes chers collègues, que ce secteur est particulièrement déficitaire en termes de places d'accueil de la petite enfance. Le principal acteur associatif local, l'association "Surmelin-Saint Fargeau Environnement", a d?ailleurs interpellé la Ville de Paris afin qu'un équipement de petite enfance soit créé dans les meilleurs délais.

Je ne rentre pas dans les détails mais, à travers ce v?u?

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Non, surtout qu?il faut conclure, Madame SIMONNET.

Mme Danielle SIMONNET. - Je termine.

Nous souhaitons que la Ville engage sans délai une procédure de déclaration d?utilité publique pour justement acquérir les bâtiments qui ne lui appartiennent pas encore, afin de réaliser un équipement d?accueil de la petite enfance sur cet emplacement.

Je vous remercie.

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Merci. Pour vous répondre, la parole est à Mme HIDALGO.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe. - Avis favorable.

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u assorti d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le v?u est adopté. (2011, V. 96).