Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

118 - 2011, DPVI 33 - Convention avec l'association Salle Saint Bruno pour des projets politique de la Ville sur le quartier Goutte d'Or et versement d'une subvention. Montant : 118.615 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2011



 

Mme Fabienne GIBOUDEAUX, adjointe, présidente. Nous examinons maintenant le projet de délibération DPVI 33. Il s'agit d'une convention avec l'association Salle Saint Bruno pour des projets politique de la ville sur le quartier Goutte d?Or et versement d'une subvention d'un montant de 118.615 euros.

La parole est à M. Ian BROSSAT.

M. Ian BROSSAT. - Madame la Maire, chers collègues, l'association Salle Saint Bruno, vous le savez, mène une action de grande importance et d'une qualité remarquable dans le quartier de la Goutte d'Or, dans le 18e arrondissement. Elle agit dans le domaine de l?insertion et de la promotion socio-économique des habitants du quartier de la Goutte d'Or, l'un des plus anciens quartiers politique de la ville. Je ne rappellerai pas combien ce type d?association est essentiel à la vie d?un quartier comme celui de la Goutte d'Or.

Elle joue un rôle indispensable pour de nombreux habitants qui y cherchent des informations, une aide à l'orientation, une salle pour réunir les acteurs de la vie locale.

Elle a aussi un important centre de ressources et d'animation et organise des visites culturelles valorisant l'histoire si riche de ce quartier.

Enfin, la Salle Saint Bruno gère un espace de proximité emploi et un E.P.N. dont nous avons parlé hier qui permettent à la population souvent précaire du quartier de se rapprocher de l'emploi et de réduire la fracture numérique qui contribue à l'accentuation des inégalités sociales.

Le projet de délibération que nous sommes invités à voter prévoit une subvention globale de 118.000 euros. Il s'agit donc de la même somme que les années précédentes.

Je voudrais soulever un point qui me paraît préoccupant. La convention établit, contrairement aux années précédentes, un fléchage précis des postes de subvention pour la répartition de ces 118.000 euros, l'exposé des motifs de ce projet de délibération le rappelle : 39.000 euros de subvention compensatrice de loyers, 20.000 euros pour l'espace de proximité emploi et 59.000 euros pour le centre de ressources. Or, pour ce dernier poste, le centre de ressources, qui a une place importante au sein de la Salle Saint Bruno, 70.000 euros ont été dépensés en 2010 et cette année, on passerait à 59.000 ; nous assistons donc à une chute de 16 % de la subvention au centre de ressources de la Salle Saint Bruno. Cela risque, de fait, de contribuer à une suppression de poste et de contribuer, par conséquent, à un affaiblissement de l'activité du centre de ressources. Tout cela peut motiver un certain nombre d'inquiétudes, inquiétudes, en tout cas pour ce qui nous concerne au sein du groupe Communiste et des élus du Parti de Gauche, pour ce qui concerne les élus communistes du 18e, que nous partageons et c'est la raison pour laquelle je souhaitais soulever cette question.

Je vous remercie.

Mme Fabienne GIBOUDEAUX, adjointe, présidente. Merci.

Pour répondre à vos inquiétudes, je donne la parole à Mme Gisèle STIEVENARD.

Mme Gisèle STIEVENARD, adjointe, au nom de la 5e Commission. - Monsieur BROSSAT, vous le savez, le soutien au tissu associatif dans les 14 quartiers politique de la ville est une priorité partagée entre l?Exécutif municipal et les mairies d'arrondissement.

A l?échelle locale, le soutien aux associations historiques de la Goutte d'Or est acquis. La Salle Saint Bruno effectue, en effet, depuis longtemps un travail important et reconnu dans ce secteur.

Depuis 2010, nous échangeons avec la Salle Saint Bruno afin de faire le point sur ses activités et leurs évolutions au regard des besoins du quartier.

En l'espace d'un an, quatre réunions se sont tenues, auxquelles participaient Daniel VAILLANT, moi-même, et la Salle Saint Bruno. Une douzaine d'autres réunions ont eu lieu encore avec des élus du 18e, Frédérique PIGEON, Claudine BOUYGUES, Catherine JOLY, Sandrine MEES et la D.P.V.I. C'est dire l'implication de la Municipalité pour cette association.

Vous l'avez rappelé, l'enveloppe globale affectée à la Salle Saint Bruno est maintenue, mais nous avons engagé une nouvelle ventilation progressive des crédits entre les différentes activités de l'association, avec une réorientation vers son espace emploi destiné à l'accueil, l'accompagnement et le suivi des personnes en recherche d'emploi. Chacun ici partage cette préoccupation d'un meilleur suivi des personnes qui connaissent des difficultés à l'égard de l'emploi. Or, il y a un taux de chômage très élevé à la Goutte d?Or.

Nous faisons cela par étapes, en discussion avec la Salle Saint Bruno. Vous verrez d'ailleurs que dans une prochaine séance, il y aura également une subvention d'équipement qui est prévue pour la rénovation du 9, rue Saint Bruno et l'aménagement de l'espace de proximité emploi de la rue de Chartres.

Pour mémoire, j'indique que la D.P.V.I. a versé au total une subvention de près de 147.000 euros à la Salle Saint Bruno en 2010. Cette somme est la plus importante versée à une association, cela représente pratiquement 43 % de l'enveloppe globale annuelle dédiée à ce quartier.

Nous allons poursuivre le dialogue et l'échange et nous trouverons les voies pour que chacun s'y retrouve et qu'on ne mette pas en péril l'emploi, qui est notre c?ur de cible dans ce quartier.

Mme Fabienne GIBOUDEAUX, adjointe, présidente. Merci, Madame STIEVENARD.

Pas de demande d'explication de vote, donc je mets aux voix, à main levée, ce projet de délibération DPVI 33.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est donc adopté. (2011, DPVI 33).