Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

131 - 2011, DJS 256 - Subvention à l'association Les P'tits Poulbots Oeuvre des gosses de la Butte Montmartre (18e). Montant : 3.700 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2011



 

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Nous examinons maintenant le projet de délibération DJS 256. Il s'agit de la subvention à l?association "Les P'tits Poulbots, Oeuvre des gosses de la Butte Montmartre", pour un montant de 3.700 euros.

La parole est à M. BOURNAZEL pour cinq minutes maximum.

M. Pierre-Yves BOURNAZEL. - Merci, Monsieur le Maire.

Je vais être assez court, en cette fin de séance, simplement pour dire que cette association qui perpétue une belle tradition à Montmartre et dans notre arrondissement mérite d'être soutenue.

L'an passé, sa subvention avait été réduite et, ensuite, unanimement à la mairie du 18e, nous avons demandé à la Mairie de Paris de rétablir sa subvention à 3.700 euros, ce qui avait été accordé.

Simplement, je me réjouis effectivement du montant de la subvention mais je voudrais rappeler que "Les P'tits Poulbots" ont des besoins, notamment parce qu?ils travaillent beaucoup, ils font beaucoup de sorties, de voyages, ils représentent beaucoup notre arrondissement, partout au-delà de notre périphérique, en Région Ile-de-France et parfois à l'étranger.

"Les P'tits Poulbots" ont des besoins, notamment par rapport à leurs costumes, puisque ces petits sont tous habillés pour perpétuer la tradition.

Ces costumes reviennent très cher, il y a des investissements extrêmement lourds et, cette année, ils ont des besoins supplémentaires.

Comme la Ville n'a pas couvert ces besoins supplémentaires, il a fallu les trouver ailleurs et j'ai réussi, grâce à Catherine DUMAS, à débloquer une subvention au Sénat de 3.500 euros pour "Les P'tits Poulbots".

Je souhaiterais que, l'année prochaine, la Ville de Paris puisse faire des efforts supplémentaires pour cette association, car c'est une véritable vitrine pour Montmartre et notre arrondissement.

Il y a encore 15 jours, j'étais à Yerres, la Ville de l'Essonne, où "Les P'tits Poulbots" représentaient Montmartre et d'autres associations dans le cadre d'un festival de franco-poésie.

Je dois dire que nous étions assez fiers d'eux et qu?il faut les soutenir.

Si la Mairie de Paris, l?année prochaine, ne les soutient pas autant que nous l?avons fait cette année par une autre subvention au Sénat, "Les P'tits Poulbots" auront de grosses difficultés financières.

J'attire votre attention, cette année, sur la nécessité de prévoir un budget plus important l'année prochaine pour cette belle association.

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Pour vous répondre, je donne la parole à M. VUILLERMOZ.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, au lieu et place de M. Bruno JULLIARD, adjoint, au nom de la 7e Commission. - Les tambours en tenue de l?association "Les P'tits Poulbots, Oeuvre des gosses de la Butte Montmartre" participent effectivement à l?animation de fêtes sur la Butte, défilés, cérémonies dans le quartier de Montmartre et le 18e arrondissement, dont la fameuse Fête des Vendanges.

Cette association est particulièrement appréciée des habitants du quartier car elle promeut de manière festive et conviviale la vie de Montmartre, tout en offrant à de nombreux jeunes la possibilité d'un apprentissage musical en groupe.

Cette association, créée pour perpétuer l'?uvre de l?affichiste dessinateur Francisque Poulbot participe par ailleurs fortement à la transmission de l?héritage culturel parisien et de l'histoire si particulière de l'arrondissement.

C'est pourquoi la Ville de Paris subventionne l'association au titre de la jeunesse, à hauteur de 3.700 euros.

Vous comprendrez que, là, je remplace Bruno JULLIARD.

Cette subvention permet aujourd'hui à une quarantaine d'enfants et de jeunes, principalement issus du 18e arrondissement, de bénéficier de cours de tambour gratuits hebdomadaires, trois répétitions par semaine, pendant l'année scolaire.

Effectivement, nous les subventionnons et je crois que cette subvention sera réexaminée, comme toutes les subventions, d'année en année et nous tiendrons peut-être compte l'année prochaine d'une augmentation nécessaire.

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Je mets maintenant aux voix, à main levée, le projet de délibération DJS 256.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2011, DJS 256).