Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

108 - 2011, Vœu déposé par les groupes socialiste, radical de gauche et apparentés et "Europe Ecologie - Les Verts et Apparentés" relatif à la protection des abeilles.

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2011



 

Mme Gisèle STIEVENARD, adjointe, présidente. - Nous allons examiner des v?ux qui ne se rattachent à aucun projet de délibération : le v?u n° 55 déposé par les groupes socialiste, radical de gauche et apparentés et "Europe Ecologie - Les Verts et Apparentés" relatif à la protection des abeilles.

Je donne la parole à M. CONTASSOT.

M. Yves CONTASSOT. - Merci, Madame la Maire.

Il s'agit effectivement d'un v?u qui a pour objectif que le Conseil de Paris s'associe à une campagne qui a été lancée par France Nature Environnement afin de bannir les pesticides et autres substances dangereuses pour l'environnement qui, on le sait maintenant, sont à l'origine de la mort de centaines de milliers d'abeilles un peu partout.

Or, sans abeilles évidemment, la biodiversité serait dans un état absolument catastrophique, plus de pollinisation et donc des conséquences sanitaires et alimentaires dramatiques pour l'ensemble de notre planète.

Nous souhaitons donc que nous soyons partie prenante de cette campagne et ce v?u, comme vous l'avez dit, a été déposé avec un large consensus par les groupes et adopté à l'unanimité du Conseil du 20e arrondissement.

Mme Gisèle STIEVENARD, adjointe, présidente. - Merci.

La parole est à Mme Fabienne GIBOUDEAUX.

Mme Fabienne GIBOUDEAUX, adjointe. - Merci, Madame la Maire.

Evidemment, je donnerai un avis favorable à ce v?u mais je voudrais juste vous donner la conclusion du programme des Nations Unies pour l'environnement, qui a rendu un rapport, le 10 mars dernier. Je vous donne juste sa conclusion pour donner l'importance de ce sujet :

"Rio 2012, c'est une occasion d'aller au-delà des définitions étroites de la richesse, et d'inclure dans la richesse nationale et mondiale le patrimoine et les services offerts par la nature, telle que la pollinisation par les insectes comme les abeilles qui se chiffre en multi milliards de dollars", a-t-il conclu.

C'est pour vous donner une idée des répercussions sur l'économie mondiale.

Nous avons organisé un groupe de travail avec les apiculteurs à Paris. Je vous rassure, les abeilles se portent bien à Paris et produisent même du très bon miel. Il n?empêche que nous devons rester solidaires de cette profession, qui est une profession fragile. Beaucoup de petites entreprises pratiquent l'apiculture et, en France, subissent les conséquences d'une politique environnementale qui est désastreuse, notamment du fait de l'agriculture intensive.

Donc avis favorable.

Mme Gisèle STIEVENARD, adjointe, présidente. - Merci, Mme GIBOUDEAUX.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Il y a tout de même quelques abstentions, mais le v?u est adopté. (2011, V. 76).