Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

93 - 2011, Vœu déposé par le groupe PSRGA relatif à l'attribution de la dénomination "place Annie Girardot" à une place du 3e arrondissement.

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2011



 

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Nous passons au v?u n° 93, relatif à l?attribution de la dénomination "place Annie Girardot" à une place du 3e arrondissement. C?est un v?u du groupe socialiste, radical de gauche et apparentés.

La parole est à Mme Camille MONTACIÉ pour une minute.

Mme Camille MONTACIÉ, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire.

Le lundi 28 février, Annie Girardot disparaissait à l?âge de 79 ans. Je ne vais pas reprendre sa biographie, elle a été largement développée dans tous les médias. Je voudrais dire que je pense que chacun d'entre nous a gardé un souvenir particulier d?Annie Girardot. Pour ma part, c?est "Gabriel Russier" et "Madame Marguerite".

Pour nous, les habitants du 3e arrondissement, Annie Girardot, c'était aussi une figure familière, attachée au quartier du Marais. Elle a habité place des Vosges pendant très longtemps et ensuite rue du Foin. Dans les dernières années de sa vie, Annie Girardot, c?est aussi l?image du combat contre la maladie d?Alzheimer. On se souvient de son témoignage dans le documentaire "Annie Girardot, ainsi va la vie" dont les dernières images ont été tournées place des Vosges et je crois que tout le monde se souvient de ces dernières images.

Pour revenir à ce que disait Gilles ALAYRAC tout à l'heure, c'est vrai, lorsque le délai réglementaire ou un peu avant si, effectivement, c?est possible, sera écoulé, Pierre AIDENBAUM et le Conseil du 3e arrondissement ont souhaité rendre hommage à cette figure parisienne en proposant qu?une place qui est au carrefour de la rue Verlomme, qui est dans la continuité de la rue du Foin où elle habitait, et de la rue des Tournelles s?appelle "place Annie Girardot".

C'est un endroit paisible et typique des petites rues du Marais ; je crois que c?est un lieu idéal pour Annie Girardot.

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Pour vous répondre, la parole est à Mme Anne HIDALGO.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe. - Avis favorable, bien sûr !

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - J'ajoute que c'est un lieu qui est proche du 10e arrondissement et qu?Annie Girardot est à la fois née et décédée dans le 10e arrondissement, ce qui est assez rare à Paris.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u avec un avis très favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le v?u est adopté. (2011, V. 99).