Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

65 - 2011, DVD 63 - Signature avec le Ministère de l'Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement d'une convention pour l'installation, la maintenance des dispositifs Contrôle Automatisé de Franchissement de Feux Rouges (CAFR) sur le territoire de la Ville de Paris et avec la Préfecture de police d'une convention d'occupation du domaine public.

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2011



 

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Chers collègues, avant de suspendre la séance pour aller déjeuner, nous allons examiner l'amendement n° 45, déposé par le groupe U.M.P.P.A. par M. GOUJON. Je pense que c'est M. MENGUY qui se prépare à le présenter rapidement.

Annick LEPETIT, puis M. le Représentant du Préfet répondront.

Monsieur MENGUY, vous avez la parole.

M. Jean-Baptiste MENGUY. - Merci, Monsieur le Maire.

Je serai rapide pour que tout le monde puisse aller déjeuner.

C?est un amendement qui propose la substitution de la zone boulevard Victor - avenue de la Porte-de-Sèvres par celle de boulevard Pasteur et rue de Vaugirard. L'amendement explicitant les arguments, je fais rapide.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci.

Mme Annick LEPETIT a la parole.

Mme Annick LEPETIT, adjointe, au nom de la 3e Commission. - Pour ma part, je n'ai aucune objection à ce qu'une substitution soit réalisée mais, s'agissant d'une prérogative du Préfet de police, je laisse le soin à son représentant de nous faire part de son avis.

M. LE REPRÉSENTANT DU PRÉFET DE POLICE. - Les radars aux feux rouges ont une double finalité : d'une part de sécurité routière, pour supprimer la tentation de griller l?orange vif ou le rouge, avec le risque d?un choc frontal au redémarrage des véhicules de la voie perpendiculaire, et d'autre part de fluidité de la circulation, puisque le blocage des carrefours a des effets en chaîne sur la congestion.

Je voudrais insister sur le fait que, contrairement aux considérants de l'amendement, la proposition d'installer un radar sur le boulevard Victor, avenue de la Porte-de-Sèvres, répond parfaitement à ces deux critères :

- d'une part, ce site fait partie des deux carrefours le plus accidentogènes de l'arrondissement puisque 18 accidents et 21 blessés, dont un grave, ont été comptabilisés en trois ans, quatre ayant été causés directement par le franchissement du feu au rouge,

- d'autre part, avec un trafic de 14.000 véhicules par jour contre 8.000 à Convention, il est l'un des plus problématiques de l?arrondissement en termes de risque de congestion.

Nous avons néanmoins noté les réserves du Conseil d'arrondissement quant au fonctionnement du carrefour en raison de la programmation des phases de feu et la Préfecture est prête à participer à une réunion technique pour approfondir l'étude d'impact. Mais, en l?état de nos informations, il serait dommage d'abandonner la possibilité d'implanter un radar aux feux rouges sur ce site.

Par ailleurs, nous avons pris bonne note de la proposition émise par le 15e arrondissement d?implanter un radar sur le carrefour Pasteur-Vaugirard, même si l'accidentologie y est moins sévère.

Sa forte fréquentation piétonne et la proximité du lycée Buffon et du collège Madame de Staël peuvent nous conduire, l'année prochaine, après étude de faisabilité, à proposer son ajout à la liste des feux rouges contrôlés par radar.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci.

On s'en remet à la sagesse du Préfet.

Mme Annick LEPETIT, adjointe, rapporteure. - Je pense qu'avec la proposition qui est faite par la Préfecture de police d'examiner attentivement cette demande des élus du 15e (je crois que c'est une demande unanime des élus du 15e), je laisse le soin aux uns et aux autres de travailler sur ce second radar.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Est-ce que, compte tenu des engagements pris par M. le Représentant du Préfet, vous envisagez de retirer votre amendement ?

M. Jean-Baptiste MENGUY. - Je remercie Mme LEPETIT d?avoir été le porte-parole des élus U.M.P.P.A. du 15e, et comme elle l?a très bien dit, nous retirons l'amendement.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Je vous remercie.

Je mets donc aux voix, à main levée, le projet de délibération DVD 63.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2011, DVD 63).