Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

74 - 2011, Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif à un débat public sur l’évolution du bouquet énergétique de la Ville de Paris.

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2011



 

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. - Mes chers collègues, nous passons à la 4e Commission.

Nous allons maintenant examiner des v?ux qui ne se rattachent à aucun projet de délibération.

Le v?u n° 52, déposé par le groupe U.M.P.P.A., a trait à un débat public sur l?évolution du bouquet énergétique de la Ville de Paris.

Je donne la parole à Mme Claude-Annick TISSOT, pour une minute.

Mme Claude-Annick TISSOT. - Merci, Monsieur le Maire.

Les événements tragiques du Japon ont relancé à juste titre le débat sur le nucléaire civil. On le sait, seule la réduction significative des consommations d'énergie et le développement des énergies renouvelables peuvent contribuer à une réduction de la production d?énergie nucléaire.

Les engagements du Grenelle de l?environnement prévoient de favoriser le mix énergétique afin de porter la part des énergies renouvelables à 23 % de notre consommation en 2020 et c'est dans ce cas précis que nous pensons que la Ville de Paris, à travers son Plan climat, pourrait être un formidable laboratoire de développement des énergies renouvelables, puisqu'elle s'est d'ores et déjà engagée à l'installation de 200.000 mètres carrés de panneaux solaires d'ici à 2014, ainsi qu'à la réduction de la consommation énergétique des bâtiments municipaux.

Nous pensons donc qu'il appartient à la Ville de Paris, comme à toute collectivité territoriale, de s'approprier un sujet qui la concerne directement et nous demandons que le Maire de Paris institue sous l'égide de la commission parisienne du débat public un débat public ouvert à tous les Parisiens sur l'évolution du bouquet énergétique de la Ville de Paris, en concertation avec l'ensemble des parties prenantes et des élus.

Ce débat permettrait aux participants de s?exprimer sur leur conception de l?avenir énergétique à Paris et d'éclairer ainsi les réflexions qui seront conduites à l'échelle nationale pour réduire la production d'énergie nucléaire.

Je vous remercie.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. - Pour répondre, je donne la parole à M. Denis BAUPIN.

M. Denis BAUPIN, adjoint. - Merci, Monsieur le Maire.

Si j'étais taquin, je dirais que lire dans un v?u déposé par le groupe U.M.P.P.A. qu'il faut réduire la production d'énergie nucléaire après d?autres déclarations que j?ai pu entendre dans les médias ces derniers jours, franchement, on croit rêver et on peut boire du petit-lait sur l'évolution de la prise de conscience.

Quel dommage, malheureusement, qu'il ait fallu attendre une telle catastrophe pour en arriver là !

Cela étant, je dois vous dire, Madame TISSOT, qu'en lisant votre v?u, j'ai dû mal comprendre ce qui s'était passé au moment du Grenelle de l'Environnement. Vous nous dîtes que les propositions qui en sont ressorties permettent de réduire le nucléaire, sauf que, si je me souviens bien, c'est le sujet sur lequel le Président de la République avait interdit que le Grenelle puisse débattre. Il est probable que si débat il y avait eu à cette occasion, on aurait peut-être pu avoir des engagements plus ambitieux en termes de modification du mix énergétique français et peut-être s'être engagé déjà dans quelque chose qui soit plus durable.

L'idée d'un débat, nous y sommes favorables ; simplement, je pense qu'il faut que nous ayons le temps, d'autant qu'il y a d'autres considérants dans votre v?u qui sont plus polémiques et sur lesquels je préfère ne pas rentrer dans la discussion dans le peu de temps que nous avons.

Nous proposons que vous retiriez votre v?u et que nous travaillions ensemble à la réflexion de ce que pourrait être un débat que nous mènerions sur ces politiques énergétiques en liaison avec l'Agence parisienne du climat dans le cadre du Plan climat de la Ville de Paris qui vise une réduction de 30 % de la consommation énergétique et que nous puissions ensuite, une fois qu?on a discuté ensemble, voir comment on mettrait en ?uvre un tel débat.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. - J'ai une demande d'explication de vote de M. POZZO di BORGO.

M. Yves POZZO di BORGO. - Est-ce qu?ils retirent ou pas ? S?ils le gardent, je le soutiens et j?expliquerai?

M. Christophe NAJDOVSKI , adjoint, président. Madame TISSOT, maintenez-vous votre v?u ?

Mme Claude-Annick TISSOT. - J'étais prête à modifier les considérants pour satisfaire M. BAUPIN et pour que mon v?u soit pris en considération, d'autant que, si j?ai bien compris, Monsieur BAUPIN, vous trouvez mon idée pas si mauvaise, vous ne voulez pas de mon v?u que vous trouvez très bon, mais vous le reprenez d'une autre façon, puisque vous proposez un débat et l?organisation d?un débat sur le thème que je propose.

Je ne trouve pas cela très élégant, mais je retire quand même mon v?u.

Je vous remercie.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. - Merci, Madame. Le v?u est donc retiré.

Nous aurons l'occasion de redébattre à nouveau sur cette question importante.