Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

52 - 2011, Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif aux correspondants de nuit. Vœu déposé par l’Exécutif.

Débat/ Conseil municipal/ Février 2011



 

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Nous passons à l?examen des v?ux référencés n° 43 et n° 43 bis dans le fascicule, déposés par le groupe U.M.P.P.A. et l?Exécutif, relatifs aux correspondants de nuit dans le 17e. Ils ne se rapportent à aucun projet de délibération, mais Mme la maire du 17e souhaite intervenir, pour une minute. C?est bien payé !

Mme Brigitte KUSTER, maire du 17e arrondissement. - Merci, Monsieur le Maire.

Un v?u important que nous avons d?ailleurs présenté à de nombreuses reprises, puisque cela fait deux ans maintenant que nous souhaitons, au niveau de l?arrondissement, pouvoir bénéficier de correspondants de nuit. Une discussion, d?ailleurs fructueuse, s?était engagée précédemment avec M. Georges SARRE et nous avions évoqué ensemble la possibilité de bénéficier de correspondants de nuit supplémentaires.

Nous avons donc fait plusieurs v?ux à l?époque. Cela a commencé en 2008, demandes portant particulièrement sur le nord de l?arrondissement aux alentours de la porte Pouchet et du stade Max Rousié où nous avons de grandes difficultés. Depuis 2008, nous sommes en attente de ces correspondants de nuit qui nous avaient été proposés, voire ?promis?, entre guillemets, pour cette année.

Comme nous ne voyons rien venir, nous remontons au créneau aujourd?hui pour rappeler la nécessité, au moment où nous connaissons de grandes difficultés, aux abords de ce stade, vu les horaires des correspondants de nuit, de cette possibilité de bénéficier en complément dans l?arrondissement de ce service que nous offre la Ville de Paris.

Je vous remercie.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci, Madame la Maire.

La parole, pour vous répondre, est à Mme EL KHOMRI.

Mme Myriam EL KHOMRI, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire.

Dans la continuité de ce qu?a fait Georges SARRE, nous avons pris en compte votre demande, qui a également été exprimée par Annick LEPETIT, pour mettre en place une équipe de correspondants de nuit dans le nord du 17e. Donc, nous lançons dès cette année une étude afin que cela soit envisagé dans le cadre du budget prévisionnel 2012 pour respecter, justement, les engagements du Maire de Paris qui sont de doubler le nombre de correspondants de nuit sur Paris.

Je note que les correspondants de nuit sont un outil de médiation qui a été mis en place par la Ville de Paris, et qui est en complément de beaucoup d?actions qui peuvent être menées par la Préfecture de police.

Néanmoins, je voulais ici insister également sur une demande des habitants de cet endroit-là pour qu?il y ait une réelle présence policière, notamment pour lutter contre le trafic de drogue.

Je vous propose donc mon v?u n° 43 bis qui permet justement d?ajouter cet élément concernant la Préfecture de police.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci, Madame.

Bien sûr, toutes les réactions sont possibles, on a vu cela ce matin, mais là, ce sera dans le calme, Madame la Maire.

Mme Brigitte KUSTER, maire du 17e arrondissement. - Oui. Ce sera d?autant plus dans le calme, et permettez-moi quand même de faire part de mon étonnement sur le fait que Mme LEPETIT soit associée à la réponse qui vient d?être faite.

Pourquoi ? Parce que cela fait, je vous le disais, Madame le Maire, deux ans que nous travaillons sur ce sujet, deux ans que nos propres v?ux ne sont pas votés par la gauche en Conseil d?arrondissement.

D?un seul coup, voilà qu?on serait d?accord avec nous !

C?est une bonne nouvelle, mais vous ne pouvez pas dire que Mme Annick LEPETIT s?associe à ce que nous demandons depuis deux ans.

Deuxièmement, j?ai sous les yeux la déclaration de M. Georges SARRE lors d?un précédent Conseil de Paris où il s?engageait déjà pour que les créations de 2011 soient, justement, étudiées dans le 17e arrondissement. Maintenant, vous nous parlez d?études supplémentaires.

Donc, je pense que si l?adjoint a changé, les services, eux, sont les mêmes, vous retrouverez donc trace de nos demandes.

Je redemande donc instamment que ce soit mis en place en 2011 et non pas que des études supplémentaires soient réalisées en 2011 pour 2012 !

Soyez cohérents dans vos réponses, s?il vous plaît, au niveau de l?Exécutif.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Madame EL KHOMRI, vous voulez ajouter quelque chose ?

Mme Myriam EL KHOMRI, adjointe. - Annick LEPETIT a également adressé des courriers à Georges SARRE. Elle m?en a fait part le 5 janvier dernier, c?est donc dans ce cadre.

Annick LEPETIT n?a pas voté ce v?u parce qu?il y a justement également des questions de trafic. Il convenait aussi d?en informer le Préfet de police.

Je vois que la proposition de notre v?u est refusée, donc les délais sont ceux que j?ai donnés.

Mme Brigitte KUSTER, maire du 17e arrondissement. - Abstention !

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - En réponse au v?u n° 43 de l?U.M.P.P.A., l?Exécutif a déposé le v?u n° 43 bis.

Madame la Maire, maintenez-vous votre v?u ?

Mme Brigitte KUSTER, maire du 17e arrondissement. - Oui.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Je mets donc aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.M.P.P.A., assortie d?un avis défavorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de v?u déposé par l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de v?u est adopté. (2011, V. 17).