Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 1998
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

69 - 1 - Questions orales des groupes " Paris-Libertés " et " Rassemblement pour Paris ". QOC 98-313 Question de M. Jean-Pierre BURRIEZ et des membres du groupe " Paris-Libertés " à M. le Préfet de police sur l'extension de la prostitution, boulevard Soult, cours de Vincennes et dans le bois de Vincennes (12e)

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 1998


Libellé de la question :
" M. Jean-Pierre BURRIEZ et les membres du groupe " Paris-Libertés " souhaitent appeler l'attention de M. le Préfet de police sur l'extension de la prostitution boulevard Soult, cours de Vincennes et dans le bois de Vincennes (12e).
Ils demandent à M. le Préfet de police de leur faire connaître les mesures qu'il compte prendre pour remédier à cette situation. "
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
" Les activités de prostitution que connaissent les secteurs du boulevard Soult, du cours de Vincennes et du bois de Vincennes font l'objet d'une attention constante de la part des services de police, dans le cadre législatif et réglementaire en vigueur, que j'ai été conduit à vous exposer à plusieurs reprises.
A cet égard, il convient de préciser que si la présence nocturne de prostituées sur le boulevard Soult et le cours de Vincennes est restée à peu près stable depuis plusieurs années, elle a, en revanche, sensiblement diminué aux abords de la porte Dorée.
Des contrôles et des surveillances sont très régulièrement effectués par les fonctionnaires de la Brigade de répression du proxénétisme et de la Sécurité publique sur les secteurs concernés.
Ainsi, au cours des mois de juillet et août derniers, la Brigade de répression du proxénétisme y a mené 10 opérations de contrôle de la prostitution, tant de jour que de nuit.
Il faut également rappeler le démantélement en 1997, par les policiers de cette Brigade centrale de la Direction de la Police judiciaire, d'un réseau de proxénétes agissant dans le bois de Vincennes. Une nouvelle interpellation, pour ce même motif, a été réalisée au mois de juin dernier.
Les fonctionnaires locaux de la Sécurité publique, en tenue comme en civil, maintiennent également sur l'ensemble de ces sites une présence soutenue. La récente création de l'unité V.T.T. a permis de renforcer leur action dans le bois de Vincennes.
Depuis le début de l'année, 15 procés-verbaux pour outrages publics à la pudeur et 12 procédures pour faits de racolage ont été établis sur l'ensemble de l'arrondissement.
Un accent particulier est également mis sur la verbalisation pour stationnement illicite sur la voie publique des automobilistes " clients " et des prostituées utilisant des camionnettes.
Les contrôles opérés visent également à relever les éventuelles infractions au regard du séjour en France pour les personnes d'origine étrangère.
Je puis vous assurer que les services de police continueront d'exercer une surveillance étroite de tous les lieux de prostitution afin d'exploiter tout fait pouvant déboucher sur une procédure judiciaire. "