Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Voeu relatif à l’attribution de la dénomination “rue Alphonse Boudard” à une voie du 13e arrondissement.

Déliberation/ Conseil municipal/ Mars 2011 [2011 V. 100]



Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 21 avril 2011.

Reçue par le représentant de l?Etat le 21 avril 2011.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Considérant la vie et l??uvre d?Alphonse Boudard, romancier, scénariste, dialoguiste et dramaturge français (né le 17 décembre 1925 à Paris et décédé le 14 janvier 2000 à Nice) ;

Considérant les liens très étroits qui unissaient l?intéressé et le 13e arrondissement où il vécut dès son enfance, entre les Gobelins et la Porte de Choisy ; il fut élève à l?école de la rue du Moulin des Prés et, plus tard, ouvrier typographe, il côtoya les ouvriers des usines Panhard et Levassor et fréquenta la Butte-aux-Cailles, ce dont il rendit compte dans son ?uvre ;

Considérant que lors de la Seconde Guerre Mondiale, il s?engagea dans la Résistance et participa à la Libération de Paris avec les troupes du Colonel Fabien, puis poursuivit la lutte contre l?Armée allemande avec les forces françaises et alliées, ce qui lui valut d?être blessé et décoré ;

Considérant qu?après une période de petits boulots et de larcins, il se lança dans l?écriture à sa sortie de prison en 1958 et que son style très reconnaissable, son expérience personnelle unique, et son talent de romancier lui assurèrent une place à part dans la littérature française ;

Considérant que ses ouvrages furent distingués plusieurs fois par les plus hautes récompenses : prix Sainte-Beuve en 1961 pour ?La Cerise?, prix Renaudot en 1977 pour ?Les Combattants du petit bonheur? (dont une partie de l?action se déroule dans le 13e) et Grand Prix de l?Académie Française en 1995 pour ?Mourir d?enfance? ;

Considérant qu?il participa en tant que scénariste ou dialoguiste à de nombreux films, notamment policiers, entre la fin des années 60 et les années 80, qui comptèrent parmi les grands succès populaires du cinéma français : La Métamorphose des Cloportes, Du Rififi à Paname, Flic Story, Le Gang, etc.

Considérant le v?u, formulé par le conseil de quartier Salpêtrière - Austerlitz, qu?un hommage soit rendu à Alphonse Boudard par l?attribution de son nom à une voie parisienne ;

Sur la proposition de M. Jérôme COUMET et des élus du groupe socialiste, radical de gauche et apparentés,

Emet le voeu :

Que la dénomination ?rue Alphonse Boudard? soit attribuée à une future voie de l?arrondissement.