Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2007, DFPE 7 - Approbation de la passation par la Société d’économie mixte d’équipement et d’aménagement du 15e (SEMEA 15), mandataire de la Ville de Paris pour la restructuration-extension de la crèche “de l’Espérance” en crèche collective de 66 places et la construction d’une crèche collective neuve de 66 places en remplacement de la crèche Félix Faure, 71-75, avenue Félix-Faure (15e), d’un avenant n° 2 au marché de travaux passé pour la réalisation de cette opération et autorisation à son représentant de signer ledit avenant.

Débat/ Conseil municipal/ Février 2007


 

Mme Gisèle STIEVENARD, adjointe, présidente. - Nous passons à l?examen du projet de délibération DFPE 7.

Je donne la parole à Mme Dominique BAUD.

(M. Christophe CARESCHE, adjoint, remplace MmeGisèle STIEVENARD au fauteuil de la présidence).

Mme Dominique BAUD. - Merci.

Monsieur le Maire, chers collègues, la restructuration de la crèche collective de l?Espérance et la construction d?une crèche collective neuve en remplacement de la crèche Félix Faure vont redonner aux familles du 15e une bouffée d?oxygène dans une situation particulièrement difficile.

Cette opération rendra à notre arrondissement ses quelques 90 places plus une trentaine du fait de cette restructuration. Ce sera loin de combler le déficit des demandes des familles qui sont de plus en plus nombreuses. En effet, je le rappelle ici, malgré les annonces faites par la Municipalité, alors qu?en 2001 on parvenait à servir une place pour 5 à 6 demandes, nous sommes aujourd?hui à 1 place pour 8 à 9 demandes.

Parallèlement, il n?y a pas de vraies et nouvelles solutions alternatives proposées afin de combler ce déficit. Les assistantes maternelles ne peuvent pas accueillir plus d?enfants et, quant au personnel à domicile, il faudrait de nombreux aménagements pour rendre ce mode de garde accessible et attractif pour tous. Formation des personnels, reconnaissance de leurs fonctions, encadrement régulier, amélioration des aménagements fiscaux.

Le chantier de ces deux crèches se complique et, à deux reprises maintenant, nous voyons le coût de cette restructuration être majoré, mais aussi, de fait, le délai de livraison être retardé dans le temps. De 13 mois et demi, nous sommes passés à 14 mois et demi et maintenant nous arrivons à un minimum de 16 mois. Comment pouvons-nous aujourd?hui être sûr du respect de ces nouveaux délais auxquels il faudra ajouter l?approbation de la commission de sécurité ?

C?est pourquoi je vous remercie de bien vouloir nous donner la vraie date prévisible d?accueil des premières familles et, par ailleurs, avoir aussi la confirmation de l?ouverture de la crèche Lecourbe ce mois-ci, ainsi que sa capacité d?accueil dès l?ouverture car il semble que le recrutement du personnel nécessaire rende cette ouverture difficile.

Je voudrais aussi savoir si, compte tenu des engagements de la Ville depuis 2001, une négociation efficace avec les personnels permettra enfin d?ouvrir les crèches municipales avec des horaires mieux adaptés aux besoins des familles parisiennes, à savoir notamment en décalant d?une demi-heure l?horaire du matin et du soir, soit de 7 heures 30 à 8 heures le matin et de 18 heures 30 à 19 heures le soir.

Je vous remercie.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci.

Madame TROSTIANSKY, vous avez la parole.

Mme Olga TROSTIANSKY, adjointe, au nom de la 6e Commission. - Monsieur le Maire, ce projet de délibération porte sur les travaux de restructurations de crèches situées avenue Félix-Faure dans le 15e arrondissement.

Je tiens à souligner que ces travaux très importants, ayant nécessité une fermeture de plusieurs mois, auront permis d?augmenter la capacité de ces établissements en offrant 37 places supplémentaires. La livraison est prévue pour fin mars, mi-avril et les enfants pourront donc être accueillis en mai.

Deux autres ouvertures sont prévues en 2007, dans le 15e arrondissement. La crèche Viala, établissement de 66 berceaux géré en article 30, qui sera livré, au plus tard, ouvert aux familles en septembre 2007. Quant à la crèche Lecourbe, la livraison avec 11 places supplémentaires, après de lourds travaux, interviendra, je le confirme à Mme BAUD, courant février.

C?est avec plaisir que je salue, dans le 15e arrondissement, l?ouverture de 114 nouvelles places dans les mois qui viennent, qui s?ajouteront aux 369 places créées depuis 2001. Quant à la question précise de Mme BAUD sur les horaires adaptés, effectivement, il y a une réflexion avec le personnel municipal pour décaler, dans certaines crèches municipales, les horaires, portant de 7 heures 30 à 18 heures 30 actuellement, à 8 heures à 19 heures. Comme je sais que Mme BAUD tient particulièrement à ce sujet, comme moi, je la tiendrai au courant, évidemment, des avancées en la matière avec les organisations syndicales.

Je vous propose de voter ce projet de délibération.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DFPE 7.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2007, DFPE 7).