Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu demandant le maintien de “Paris respire” au Bois de Vincennes, lors du prix d’Amérique.

Déliberation/ Conseil municipal/ Février 2011 [2011 V. 12]



 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 18 février 2011.

Reçue par le représentant de l?Etat le 18 février 2011.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Considérant la Charte d?aménagement durable du Bois de Vincennes, signées en 2003 ;

Considérant que l?opération ?Paris respire? permet de réserver, les dimanches et jours fériés, des portions de voies du Bois de Vincennes à la circulation non motorisée : piétons, cyclistes, rollers, etc. ;

Considérant que cette opération se déroule sur l?avenue du Tremblay, l?avenue de Fontenay et l?avenue de la Pépinière, depuis 2004 et sur la route de ceinture du lac Daumesnil, depuis 2007 ;

Considérant que le 30 janvier 2011, l?opération ?Paris respire? a été suspendue sur l?avenue du Tremblay et la route de ceinture du lac Daumesnil, en raison de la manifestation hippique du prix d?Amérique à l?hippodrome de Vincennes ;

Considérant que cette suspension partielle de Paris Respire en raison du prix d?Amérique n?est pas justifiée, les axes concernés n?étant pas à proximité immédiate de l?hippodrome de Vincennes ;

Considérant que cette suspension pour un dimanche a des répercussions qui pourraient être dangereuse pour la sécurité des promeneurs dans le bois, qui se retrouvent sur un axe circulé là où ils ont l?habitude d?évoluer sur un axe préservé de toute circulation automobile ;

Considérant que, conformément à la Charte des bois, la Ville de Paris ?constate la nécessité de garantir leur vocation d?espace naturel, de promenade publique et d?espaces de loisirs de plein air? ;

Considérant que l?un des quatre axes majeurs de la Charte des bois est ?la diminution de la pression automobile qui morcelle le bois? et que la suspension de ?Paris respire? y contrevient ;

Aussi, sur la proposition de M. Christophe NAJDOVSKI et des élu(e)s du groupe Europe Ecologie, Les Verts et Apparentés,

Emet le voeu que :

M. le Maire de Paris intervienne auprès de la Préfecture de Police afin que, à partir de 2012, l?opération ?Paris respire? sur l?avenue du Tremblay et la route de ceinture du lac Daumesnil, dans le bois de Vincennes, ne soit plus suspendue en raison du déroulement du prix d?Amérique, à l?hippodrome de Vincennes.