Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2007, DU 38 - Secteur Beaugrenelle - Dalle Keller (15e). Déclassement du volume n° 7 situé sur la parcelle FZ n° 10, correspondant à la partie désaffectée de la cour de récréation du collège Guillaume Apollinaire, en vue de permettre sa cession à la SEMEA 15.

Débat/ Conseil municipal/ Février 2007


 

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous passons à l?examen du projet de délibération DU 38 concernant le secteur Beaugrenelle - Dalle Keller.

Madame BAUD, vous avez la parole.

Mme Dominique BAUD. - A l?occasion de mon intervention sur le DPA 74, s?agissant du groupe scolaire Emeriau, j?ai insisté auprès de la Direction des Affaires scolaires sur la sécurité des enfants aux abords des écoles et notamment du fait de l?état de vétusté de la dalle de Beaugrenelle.

Ce projet de délibération vise à mettre en conformité l?ouvrage dalle à la réglementation actuelle. Il est important que cette mise en conformité s?adresse à toute la dalle, y compris à la partie rue Emeriau.

En effet, alors que la S.E.M.E.A.-15 était parfaitement informée de l?état de délabrement de la passerelle nord, que Mme BOULEAU, directrice de l?Aménagement, se disait consciente de l?ampleur de ces problèmes, que Mme HIDALGO et M. WAHL étaient informés par les parents d?élèves, aucun des travaux nécessaires n?a été entrepris ni depuis la rentrée 2005, première alerte, ni même après le conseil d?école du troisième trimestre 2006.

C?est alors que le toit de ladite passerelle s?est effondré et cet effondrement aurait pu avoir des conséquences très graves.

Je vous remercie donc de bien vouloir considérer la gravité de ces faits et obtenir de la S.E.M.E.A.-15 les visites d?experts nécessaires évaluant l?état des lieux, la conformité de la passerelle nord et celle aussi de la passerelle sud pour éviter un autre danger et ainsi assurer la sécurité sur la dalle et aux abords des écoles.

Je vous remercie.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Je vais donner la parole à Mme HIDALGO.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe. - Je rappelle que Mme BAUD connaît pourtant bien cela. La dalle est entièrement en travaux. J?ai dû, sur des mesures d?urgence, en décembre 2002, fermer 700 places de parking puisque les planchers des parkings menaçaient d?effondrement. La vétusté de l?ouvrage dalle était connue de mes prédécesseurs. Je ne vais pas les citer ici, mais vous les connaissez. Ils n?avaient rien fait en la matière. J?ai donc dû prendre ces mesures d?urgence. La Ville assume une partie très importante du coût financier de restauration et de mise en sécurité de la dalle.

Donc, je ne comprends pas très bien où Mme BAUD va chercher des polémiques sur une situation qui, quand même, du fait d?une gestion antérieure qu?elle-même critique assez régulièrement dans nos enceintes et au Conseil du 15e arrondissement, n?était pas particulièrement efficace et ne brillait pas par la prise en compte des questions de sécurité et d?obsolescence de la dalle.

Donc, que Mme BAUD ne s?inquiète pas, il y a désormais un directeur général à la S.E.M.E.A.-15 qui est parfaitement efficace, pertinent et responsable dans ses actes.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DU 38.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2007, DU 38).