Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu relatif à l’école Marguerite Long.

Déliberation/ Conseil municipal/ Février 2011 [2011 V. 26]



 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 16 février 2011.

Reçue par le représentant de l?Etat le 16 février 2011.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Considérant que la structure en partie vitrée et exposée plein Sud de l?école polyvalente Marguerite Long, livrée en septembre 2003, pose des problèmes thermiques nuisant au confort des usagers de l?établissement ;

Considérant que, conscients des désagréments subis par l?ensemble des usagers du bâtiment (élèves, enseignants, personnels municipaux) dès les premières chaleurs de l?année, les services ont diligenté un audit thermique afin d?envisager des pistes d?amélioration ;

Considérant que dans l?attente du rapport, des châssis à soufflet dans les circulations de l?école à ouvrir la nuit pour rafraîchir le bâtiment ont été mis en place à l?été 2008 en lieu et place d?impostes fermés ;

Considérant que l?audit a abouti à la conclusion, en juin 2009, que plusieurs actions étaient nécessaires à l?amélioration du confort thermique de l?école ;

Considérant que la contrainte de mener ces travaux lors des périodes de vacances scolaires hors la présence des enfants oblige à élaborer un phasage de l?ensemble des préconisations contenues dans le rapport ;

Considérant que les deux priorités qui amélioreraient considérablement le confort des usagers de l?école consisteraient à remplacer les vitrages et fenêtres alu de la façade cour pour que les salles de classe notamment puissent disposer d?ouvrants et à installer des brise-soleil sur cette même façade ainsi que des stores côté boulevard Berthier ;

Sur la proposition de Mme Colombe BROSSEL, au nom de l?Exécutif,

Emet le voeu :

-que le financement des travaux considérés comme les plus urgents puisse être étudié en lien avec la mairie d?arrondissement afin d?être engagés dès l?année prochaine ;

-que, d?ici là, des solutions transitoires telles que la pose de stores vénitiens puissent être mises en oeuvre.