Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2011
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu relatif aux préconisations de la MIE consacrée aux familles monoparentales.

Déliberation/ Conseil municipal/ Mai 2011 [2011 V. 109]



Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 8 juin 2011.

Reçue par le représentant de l?Etat le 8 juin 2011.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

A Paris, 27,6% des familles sont des foyers monoparentaux (20,3% en France) ; si leurs situations sociales sont hétérogènes, les familles monoparentales sont davantage exposées au risque de la précarité et rencontrent des difficultés à concilier vie professionnelle et vie familiale. Dans 85% des cas, l?adulte vivant avec les enfants est une femme. Les services et prestations de la Ville de Paris bénéficient tout particulièrement à ces familles : 35% d?entre elles bénéficient d?un logement social, l?allocation Paris logement familles monoparentales est versée à près de 9000 familles, les allocations et services d?accueil des enfants constituent un soutien de grande qualité à la conciliation des temps.

Pour autant, le rapport de la MIE relative aux familles monoparentales met en exergue des possibilités d?amélioration de nos services en direction des familles monoparentales. Par ailleurs, le groupe PC-PG a déposé deux voeux l?un relatif à l?expérimentation pédibus, l?autre relatif au soutien à l?insertion des mères de familles monoparentales.

La Ville de Paris a décidé de renforcer encore ses actions en direction des foyers monoparentaux, les mesures suivantes seront mises en oeuvre :

- Afin de répondre aux besoins en matière d?accueil du jeune enfant, la monoparentalité pourrait devenir l?un des critères de priorité pour obtenir une place dans les établissements de la petite enfance (crèches collectives, crèches familiales, haltes garderies, jardins d?enfants...) de la Ville de Paris.

- Un dispositif d?accueil matinal avec petit déjeuner, dès 7h20, des enfants scolarisés pourrait être expérimenté dès septembre 2011, dans le 12e arrondissement. De plus, le développement d?antennes ?Môm?Artre?, proposant des activités culturelles en fin d?après midi, est à l?étude dans les 12e et 14e arrondissements.

- Afin de permettre le départ en vacances des familles monoparentales, la Ville de Paris intensifie ses aides aux associations qui s?adressent aux familles monoparentales les plus modestes : ? Renouveau vacances ?, ? Vacances et familles ? et ? Les oubliés des vacances ?.

- 1.300 allocataires du RSA en situation de monoparentalité pourront dès 2012 bénéficier d?un accompagnement individualisé vers l?emploi, dans le cadre du programme départemental d?insertion. Un parcours autour de la formation linguistique, de l?acquisition de compétences clés via des formations et des mises en situation professionnelle touchera 100 femmes issues des quartiers politiques de la Ville chaque année.

Les solidarités de voisinage dans les quartiers politique de la Ville seront soutenues, en s?appuyant sur des associations locales. Ces formes d?entraide de proximité pourraient passer par exemple par la garde d?enfants, l?aide à la recherche d?emplois, l?accompagnement dans les démarches administratives... et peuvent prendre une dimension intergénérationnelle, en particulier lorsque des personnes retraitées s?impliquent auprès de familles monoparentales.

- Une réforme de l?allocation Paris Logement Familles Monoparentales portant sur les plafonds et le montant pour les familles les plus fragiles est étudiée dans la perspective du budget primitif 2012

En outre, sur propostion du groupe communiste et de l?Exécutif, le Conseil de Paris,

Emet le voeu :

que soient étudiés dans la perspective du budget supplémentaire 2011 :

- un ramassage scolaire à pied, dit pédibus, pour accompagner les enfants sur le trajet domicile école. Ce dernier dispositif pourra être expérimenté, notamment dans le quartier Evangile-Charles Hermite dans le 18e arrondissement.

- les modalités de soutien complémentaire aux structures de l?économie sociale et solidaire facilitant le parcours de redynamisation et d?insertion des mères de familles monoparentales, et en particulier le ?salon social Joséphine?, le premier salon de beauté social.

Sur proposition du groupe UMP et de l?Exécutif le Conseil de Paris,

Emet le voeu :

que soit mis en place un comité de suivi des préconisations de ce rapport en 6e commission.