Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 1998
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

49- QOC 98-104 Question de M. Jean-Philippe HUBIN à M. le Préfet de police et à M. le Maire de Paris concernant l'organisation d'un concert, place du Champ-de-Mars (7e) au mois de juillet.

Débat/ Conseil municipal/ Avril 1998



Libellé de la question :
" A l'occasion de la Coupe du Monde un grand concert doit être organisé aux alentours du 10 juillet 1998 à Paris.
Ce concert est actuellement programmé sur la surface du Champ-de-Mars (7e).
M. Jean-Philippe HUBIN rappelle qu'il existe déjà de nombreuses salles de spectacle à Paris qui pourraient accueillir un tel concert : au Zénith, Palais omnisports de Paris-Bercy, etc.
Il rappelle aussi que si l'on souhaite, néanmoins, organiser un tel concert en plein air, il conviendrait de choisir un lieu où aucun riverain, ni résident, ne soit pénalisé. Ceci est très possible car, par exemple, ce concert pourrait être organisé dans la cour principale du Louvre dit de la Grande Pyramide, dans les jardins des Tuileries, place de la Concorde.
Sur tous ces espaces, l'organisation d'une telle manifestation ne présenterait aucun inconvénient pour les riverains puisque ces différents espaces ne sont pas bordés par des maisons habitées. Il n'en est pas de même du Champ de Mars qui se trouve être le lieu de résidence normale de près de 2.000 familles.
En outre, le Champ de Mars est un espace dont l'accès est relativement libre puisque de nombreuses artères y mènent, alors que les espaces précités ont le mérite d'être susceptibles de contrer convenablement toute intrusion non souhaitée.
Enfin, les travaux d'installation préalables à cette manifestation vont durer pendant au moins une semaine si ce n'est deux et vont donc entraîner des perturbations graves pour les riverains comme d'ailleurs pour la circulation automobile, alors que l'organisation d'une telle manifestation dans les jardins des Tuileries et autour de l'Arc de Triomphe du Carroussel ne présenterait pas ces inconvénients.
Pour tous ces motifs, M. Jean-Philippe HUBIN souhaite que l'organisation de la manifestation soit profondément modifiée et qu'elle n'ait plus lieu sur le Champ de Mars mais sur un espace plus adéquat.
Il profite de l'occasion pour demander quel est l'avantage que la Ville de Paris tirera de cette manifestation sur le plan financier car il semble que les promoteurs soient des professionnels et qu'ils n'ont pas organisé cette manifestation pour des raisons philanthropiques mais pour des raisons tout à fait commerciales. "
Réponse (M. Dominique CANE, adjoint) :
" Il convient tout d'abord de rappeler que la Coupe du Monde est un rendez-vous exceptionnel. Plusieurs dizaines de milliers de visiteurs mais aussi plus de 10.000 journalistes seront présents à Paris pendant cette période.
Le projet de produire un événement culturel majeur comme l'est le concert des 3 ténors, Luciano PAVAROTTI, Placido DOMINGO et José CARRERAS, accompagnés par l'Orchestre de Paris sous la direction de James LEVINE s'avère parfaitement justifié dans notre Capitale.
Pour un événement aussi prestigieux, seul un site exceptionnel comme le Champ de Mars pouvait accueillir une telle manifestation. En effet, quel site autre que la Tour Eiffel symbolise le mieux Paris aux yeux du monde ?
Je vous précise qu'à ce jour plus d'un milliard cinq cent mille spectateurs assisteront en direct à cette unique soirée. J'ajoute que les services de M. le Préfet de Police comme ceux de la Ville prendront toutes les dispositions nécessaires afin de limiter au maximum les nuisances.
En ce qui concerne les avantages que la Ville tirera de cet événement, le Maire de Paris a lié son autorisation aux trois conditions suivantes :
- que ce spectacle soit retransmis sur les six écrans géants disposés sur le Champ de Mars pour les spectateurs qui voudront assister gratuitement à ce concert ;
- que mille places soient réservées dans l'enceinte payante pour les jeunes parisiens défavorisés ;
- enfin, qu'une partie des recettes soit reversée par le producteur à une association caritative. "
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
" Le concert qui réunira le 10 juillet prochain les ténors José CARRERAS, Placido DOMINGO et Luciano PAVAROTTI se tiendra au Champ-de-Mars.
Dans un premier temps, les organisateurs ont envisagé le site du Trocadéro, avec une scène sur l'Esplanade des droits de l'homme. Pour d'impérieuses raisons de sécurité liées autant à une surcharge susceptible de mettre en jeu la stabilité même de la dalle qu'à la difficulté, en cas d'urgence, d'évacuer le public ou de faire accéder les secours, j'ai demandé qu'un autre site soit recherché.
Il n'est pas aisé de trouver un emplacement qui réponde à tous les critères de cette manifestation :
- le caractère prestigieux du concert, en clôture de la Coupe du monde de football, exige un lieu symbolique de la Capitale, qui soit perceptible du monde entier lors de la retransmission télévisée ;
- le temps nécessaire au montage et au démontage ne permet pas d'organiser ce concert sur la voie publique, où il ne manquerait pas de générer des difficultés supplémentaires de circulation dans une période particulièrement chargée de la vie de la Capitale ;
- la volonté de la Mairie de Paris d'associer gratuitement les Parisiens et les touristes à cet événement entraînera la présence de plusieurs centaines de milliers de personnes qu'il faut accueillir, canaliser et évacuer dans les meilleures conditions de sécurité.
En raison du caractère exceptionnel de l'événement et des exigences que je viens de rappeler, le Maire de Paris a bien voulu accepter que ce concert se tienne sur le site du Champ-de-Mars.
Des recommandations précises seront adressées à l'organisateur pour atténuer au maximum les inconvénients susceptibles d'en résulter pour les riverains, qu'il s'agisse de l'accès à leur domicile, des horaires de montage et de démontage, ou des répétitions et du réglage des installations. "