Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 1998
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

75- QOC 98-128 Question de M. Christophe CARESCHE et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris au sujet de l'aménagement d'un parking pour autocars sur les terrains de la gare de marchandises des Batignolles (17e).

Débat/ Conseil municipal/ Avril 1998



Libellé de la question :
" La presse s'est fait l'écho d'un courrier que M. le Maire de Paris aurait adressé au Président de la S.N.C.F., M. Louis GALLOIS, pour lui proposer d'aménager un parking pour autocars sur les terrains S.N.C.F. de la gare de marchandises des Batignolles.
Ce terrain permettrait, comme M. le Maire de Paris s'était engagé, de supprimer totalement le stationnement des cars sur les boulevards de Clichy et de Rochechouart.
M. le Maire de Paris connaît l'attente des riverains de ces boulevards qui ne supportent plus le ballet incessant des autocars.
La limitation du nombre de places de stationnement a constitué une première mesure positive. Mais il est clair qu'elle ne suffit pas.
M. le Maire de Paris peut-il indiquer où en est ce projet ?
Quel en est précisément le contenu ?
Quelle réponse vous a faite le président de la S.N.C.F. ?
Dans quel délai sera-t-il mené à bien ? "
Réponse (M. Bernard PLASAIT, adjoint) :
" Depuis le 1er novembre 1997, un nouveau régime de stationnement des autocars sur le boulevard de Clichy et de Rochechouart est appliqué. Au lieu d'une centaine de places autorisées gratuitement, il est maintenant offert une cinquantaine de places payantes pour une durée limitée à 3 h maximum entre 9 h et 19 h. Cette offre est destinée à limiter le stationnement des autocars aux besoins strictement nécessaires au lieu touristique que constituent la Butte Montmartre et ses abords.
Au cours de la concertation engagée sur ce sujet avec les professionnels concernés, en particulier lors des travaux de la Commission Montmartre, il a été demandé que soit examinée la possibilité de faire garer les autocars hors du site avec deux objectifs différents ; le stationnement de longue durée des autocaristes travaillant en liaison avec l'hôtellerie du secteur, et la possibilité de répondre à une demande supérieure à l'offre existante pendant la période touristique, notamment à l'occasion de la Coupe du Monde de Football qui se tiendra en France du 10 juin au 12 juillet prochain.
Après une recherche des terrains susceptibles d'accueillir ce parc de stationnement pour autocars, il a été retenu le site de la Gare des Batignolles comme étant susceptible de répondre à la demande dans les délais imposés.
M. le Maire de Paris a donc effectivement saisi le Président de la S.N.C.F. pour lui faire part de l'intérêt qu'attachait la Ville à cette expérimentation. Celui-ci lui a fait part de son accord. Le parc a ouvert le 4 avril 1998. "