Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 1998
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

51- QOC 98-116 Question de Mme Danièle GIAZZI, MM. Gérard LEBAN et Dominique CANE à M. le Préfet de police concernant le stationnement des voitures dans le couloir de bus avenue du Président-Wilson, les jours de marché.

Débat/ Conseil municipal/ Avril 1998



Libellé de la question :
" Depuis le mois de mai 1997, une tolérance a été instituée concernant le stationnement des voitures, dans le couloir de bus de l'avenue du Président-Wilson, les mercredis et samedis matins, jours du marché Wilson.
Après plusieurs mois d'essai, il est apparu que cette disposition n'entraînait aucune gêne, ni pour les riverains, ni pour les services publics. En revanche, elle s'avère indispensable à la pérennité du marché car elle permet aux clients d'atteindre les commerçants à un endroit où le stationnement est très difficile.
Mme Danièle GIAZZI, MM. Gérard LEBAN et Dominique CANE souhaiteraient que M. le Préfet de police donne son accord pour que soit définitivement validée cette mesure. "
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
" Pour tenir compte des difficultés de stationnement rencontrées par les clients et commerçants du marché de l'avenue du Président-Wilson, j'ai donné des instructions aux services de police, en mai 1997, pour que le stationnement des véhicules soit toléré dans ce couloir bus les mercredi et samedi matin, pendant la tenue du marché.
En revanche, les stationnements en double file et ceux qui représentent une gêne pour la sécurité des usagers continuent d'être sanctionnés.
Il est apparu que cette mesure n'occasionne pas de difficultés pour la progression des véhicules de transport en commun et pour la libre circulation des autres usagers.
Dans ces conditions, et sauf à ce que soit constatée une dégradation de cette situation, la reconduction de cette tolérance apparaît envisageable.
J'ai donc donné des instructions en ce sens à mes services. "