Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 1998
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

80- QOC 98-105 Question de M. Jean-Pierre REVEAU, élu du Front national, à M. le Préfet de police sur la réglementation du stationnement aux abords du square Sainte-Odile (17e).

Débat/ Conseil municipal/ Avril 1998



Libellé de la question :
" Depuis quelque temps le trottoir qui borde le square Sainte-Odile, rue de Courcelles, ainsi que l'emplacement situé entre ledit square et l'église Sainte-Odile, avenue Stéphane-Mallarmé (17e), sont transformés en parking permanent au mépris de la réglementation sur le stationnement.
Certains jours, l'accès au square du côté de l'église est très difficile du fait de la présence de véhicules. Il est à noter que de nombreux enfants empruntent ce passage et doivent slalomer entre les voitures.
M. Jean-Pierre REVEAU demande à M. le Préfet de police de lui indiquer si les zones citées ci-dessus ont été transformées en zone de stationnement autorisé. Dans le cas contraire, quelles mesures il compte prendre pour faire respecter la réglementation en vigueur sur le stationnement. "
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
" Les travaux de rénovation du square Sainte-Odile ont nécessité le retrait provisoire des dispositifs de protection des accès, pour faciliter les mouvements des engins de chantier.
Cette mesure a entraîné des stationnements illicites.
A l'issue de ces travaux, les accès de ce square seront à nouveau neutralisés par des potelets escamotables.
Les trottoirs n'ayant pas vocation à accueillir le stationnement des véhicules, j'ai demandé aux services de police d'exercer une action renforcée de surveillance et de verbalisation dans ce secteur.
Par ailleurs, j'ai demandé à la Direction de la Voirie et des Déplacements de la Mairie de Paris d'étudier la possibilité de protéger les trottoirs par l'installation de potelets ou de tout autre mobilier urbain de protection. "